La plateforme Airbnb apporte des millions de dollars au secteur touristique de Montréal

Hébergement, Économie · · Commenter

Une nouvelle étude démontre que l'économie du partage de résidence à Montréal stimule l'économie québécoise grâce aux séjours des clients d'Airbnb.

L'étude de GLS Réseaux pour le compte d'Airbnb révèle que les dépenses totales pour l'ensemble des activités d'Airbnb se sont élevées à 653 M$ à Montréal l'an dernier. Les voyageurs qui ont séjourné chez des hôtes Airbnb à Montréal ont dépensé 475 M$ dans la ville, soit d'avantage qu'à Toronto et Vancouver, selon les études les plus récentes.

« Les chiffres montrent clairement qu'Airbnb a un effet marquant sur l'économie locale à Montréal, a souligné Rémy Gauthier, président de GLS Réseaux. Les dépenses des hôtes et des voyageurs d'Airbnb soutiennent l'emploi et procurent de nouveaux revenus aux quartiers situés à l'extérieur des zones touristiques traditionnelles. »

FAITS SAILLANTS DU RAPPORT

  • L'an dernier, plus de 283 000 séjours ont été effectués auprès de 13 000 hôtes Airbnb à Montréal.
  • Luxury Retreats d'Airbnb, dont le siège social est à Montréal, est un important générateur d'emplois de qualité (350 employés)
  • À Montréal l'an dernier, Airbnb a permis de soutenir plus que 3 300 emplois et de verser plus de 20 M$ aux régimes d'assurances gouvernementaux, aux régimes de retraite et aux services sociaux.
  • Soixante-quinze pourcent des clients d'Airbnb se sont dits plus susceptibles de revenir à Montréal en raison des offres d'Airbnb.
  • L'année dernière, 45 000 personnes ont utilisé les services d'Airbnb pour leur séjour à l'occasion du Festival international de jazz de Montréal et ont dépensé 6,2 M$ pour leur hébergement.
  • L'incidence nette des activités d'Airbnb sur le PIB du Québec s'élève à 189 M$, résultant des dépenses totales des clients, des revenus des hôtes et des dépenses opérationnelles de Luxury Retreats.

«Les effets positifs d'Airbnb ne se limitent pas qu'aux gens ordinaires qui partagent leur résidence», a précisé Alex Dagg, directeur des politiques publiques d'Airbnb au Canada. «Les clients d'Airbnb visitent des magasins, des cafés et des restaurants dans les quartiers où ils séjournent. Cela permet de soutenir les entreprises locales et contribue à créer des emplois dans la communauté. »

La méthodologie utilisée pour évaluer les retombées économiques des activités d'Airbnb s'appuie sur le Guide méthodologique pour la réalisation des études sur l'impact économique des grands festivals et événements de Tourisme Québec, ainsi que sur le modèle intersectoriel québécois de l'Institut de la statistique du Québec.

Téléchargez le rapport complet


À propos d'Airbnb

Fondé en août 2008 et établie à San Francisco, en Californie, Airbnb est une plateforme communautaire de confiance qui permet aux utilisateurs de répertorier, découvrir et réserver des hébergements uniques dans le monde entier, en ligne ou depuis un téléphone mobile ou une tablette. Qu'il s'agisse d'un appartement pour une nuit, d'un château pour une semaine ou d'une villa pour un mois, Airbnb convie les gens à vivre des expériences de voyage uniques, à tous les prix, dans plus de 34 000 villes et 191 pays. Grâce au programme Expériences, les voyageurs peuvent découvrir d'autres facettes d'une destination en participant à des activités artisanales uniques, organisées par les habitants. Airbnb s'est aussi associée avec Resy pour aider les voyageurs à réserver des tables dans les meilleurs restaurants locaux de certains pays. Tout cela est réuni dans une application et un site Web faciles à utiliser et magnifiquement conçus.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations