La Grande Table - Jardins de Métis, un festival inspiré de l'identité culinaire québécoise...

Festivals et évènements · · Commenter

Les Jardins de Métis, en Gaspésie, viennent de clore la deuxième édition de La Grande Table, un festival inspiré de l’identité culinaire québécoise, qui a attiré des visiteurs de partout au Québec.

Photo: Jean-Christophe Lemay
En faisant d’abord le bilan d’une excellente saison touristique qui s’achève, Mélanie Gauthier, coordonnatrice aux ventes et aux événements, ne cache pas sa joie. « Grâce à la magnifique météo de cette année (oui, oui, il a fait beau en Gaspésie), nous avons eu jusqu’à maintenant une très belle saison, avec, comparativement aux mêmes périodes l’an dernier, des augmentations de l’achalandage allant jusqu’à 20% (en juin). » Selon elle, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce succès : « À cause du taux de change du dollar américain, les Américains sont venus et les Québécois sont restés ici, plusieurs ayant profité de l’été pour découvrir la Gaspésie ». Autre fait positif selon la coordonnatrice : une clientèle rajeunissante et beaucoup de familles attirées par un retour général à l’horticulture, par la nouvelle maison écologique des lieux, le développement de l’offre de restauration qui porte ses fruits après une dizaine d’années d’efforts et des événements festifs comme La Grande Table.

METTRE LA TABLE

Du 15 au 18 septembre dernier, dans les Jardins, l’ambiance était effectivement à la fête. De grandes tables blanches dressées à l’extérieur pour le lunch, puis un banquet et un brunch dans la belle villa centenaire sise en pleine nature promettaient aux invités, grâce à des menus inventifs et des conférences, de « goûter » le patrimoine culinaire québécois.

Photo: Jean-Christophe Lemay

Le festival qui affichait complet a attiré autant des gens des industries gastronomiques et touristiques que, à la grande joie des organisateurs, des gourmands venus des quatre coins de la province pour profiter des lieux.

« Pour nous, La Grande Table, ça signifie de belles retombées, observe Mélanie Gauthier. Ça va de l’enrichissement de notre réseau de contacts, à la notoriété des Jardins de Métis en passant par le développement d’une nouvelle clientèle. »

REGARD VERS L’AVANT

Maintenant que la deuxième édition de La Grande Table est derrière, Les Jardins de Métis, gérés par l’OSBL Les Amis des Jardins de Métis et subventionnés pour divers projets spéciaux, comptent se concentrer sur le renouvellement de l’exposition permanente. « Sinon, nous nous souhaitons simplement de continuer sur cette belle lancée et de continuer à être en mesure de nous renouveler et de suivre le mouvement. Toujours susciter l’intérêt est un défi constant pour les attraits touristiques! » 

Photo: Régine Otis

Source: Véronique Leduc, journaliste

À lire magazine Caribou: La Grande Table rend hommage à notre patrimoine culinaire 

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations