La chaîne hôtelière Hôtels Marineau est vendue...

Hébergement, Investissements · · Commenter

L’une des plus anciennes chaines hôtelières québécoises, fondée en 1932 par Joseph Marineau, est acquise par un entrepreneur de 32 ans de la région.

André Marineau, petit-fils du fondateur, a annoncé que la chaine hôtelière portant son nom et fondée par son grand-père est officiellement vendue à l’un des employés de la compagnie, Donald J. Desrochers.

Donald J Desrochers - Crédit photo Isabelle Beauce

Œuvrant au sein de la compagnie, M. Desrochers a manifesté rapidement, suite à l’annonce de la mise en vente de la compagnie, son intérêt pour la relève de cette institution hôtelière de la Mauricie. « Comme tout le monde, j’ai lu le Nouvelliste titrant que la compagnie était en vente pour 7,9 millions. Ton premier réflexe, quand tu es au début de la trentaine et issu de la classe moyenne, c’est loin de te dire que tu peux te permettre de l’acheter! », admet en riant le nouveau propriétaire.

Travaillant au développement des affaires des Hôtels Marineau depuis 2006, chargé de cours en marketing au Collège Laflèche, trésorier de Tourisme Mauricie et vice-président de l’Office des foires et congrès de Shawinigan, M. Desrochers avoue lui-même être, par moment, un peu abasourdi par la transaction qu’il vient de conclure. Citant les paroles de Xavier Dolan lors de son discours au 67e Festival de Cannes, M. Desrochers mentionne avec conviction que dans la vie, il est vrai que « tout possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais ».

PINCEMENT AU CŒUR

« L’unique raison qui a poussé mes sœurs et mes frères à se départir d’une part importante de notre histoire familiale, c’est le manque de relève. Les hôtels ont bercé le rythme de toute notre vie. C’est le nom de mon père et de mon grand-père qu’il y a sur les bâtisses », confesse avec un pincement au cœur André Marineau, ancien actionnaire de la chaine Hôtels Marineau. M. Marineau profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier sa fidèle clientèle qui a toujours été au rendez-vous durant les 86 dernières années ainsi que tous les employés présents et passés qui ont œuvré au sein même des quatre établissements.

Hôtel Marineau Mattawin entre 1932 et 1936 - Crédit photo Archive Hôtels Marineau

LES PROCHAINES ANNÉES

« C’est une belle compagnie, un magnifique domaine, mais surtout toute une équipe de gens dévoués. Ensemble, nous propulserons la chaine hôtelière Hôtels Marineau vers de nouveaux sommets », dit fièrement M. Desrochers.

Afin de construire le nouveau chapitre des Hôtels Marineau, un plan de rénovation des installations actuelles de près de 1,65 M$ est également planifié à court terme.

Innover, développer et améliorer : tel est le mantra de la nouvelle administration.

Chambre Hôtel Marineau Shawinigan - Crédit photo Valentin Heinly

Resto-bar Hôtel Marineau La Tuque- Crédit photo Valentin Heinly 


La chaine hôtelière Hôtels Marineau est fondée en 1932 par Joseph Marineau. Possédant 185 chambres en Mauricie, les Hôtels Marineau se positionnent agréablement sur le marché de l’hébergement hôtelier 3 étoiles.

Hôtel Marineau Shawinigan possède 42 chambres et offre un service de petit-déjeuner continental complet. L’établissement offre également deux loyers corporatifs complètement équipés. Hôtel Marineau Mattawin, possède 21 chambres donnant vues sur la rivière Saint-Maurice, un service de restauration complet et des salles de réunions. Bénéficiant d’un accès direct à la rivière, l’établissement reçoit chaque été de nombreuses embarcations faisant une halte pour le repas.  Hôtel Marineau La Tuque, possède 73 chambres de même qu’un service de restauration complet. Il est le plus grand établissement hôtelier de la ville, de même que le seul à offrir plusieurs services sous le même toit. Hôtel Marineau Centre de La Tuque, possède 49 chambres et offre un service de petit-déjeuner continental complet.

En plus de ses quatre établissements, la chaine hôtelière de près de 100 employés possède également un Centre administratif à Shawinigan. 

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 14 janvier 2019

  • Association des clubs de golf du Québec (ACGQ) - David Skitt
  • Assemblée nationale - Martin Gagné

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations