L'Allemagne, ce n'est pas que Berlin!

International · · Commenter

Berlin se vend comme des petits pains. Mais avec le temps, les voyageurs ont découvert d'autres destinations, poussées par les OTAs, les TO et autres autocaristes.

"L'offre allemande sur le marché français s'est fortement diversifiée grâce aux OTAs, qui proposent 50 000 lits bien répartis entre les métropoles et la campagne. La clientèle française n'est plus seulement focalisée sur Berlin, les châteaux de Louis II de Bavière et les paysages au bord du Rhin", a souligné Beatrix Haun, directrice générale de l'antenne française de l'Office national allemand du tourisme, lors du 43ème salon Germany Travel Mart (GTM), organisé à Nuremberg du 5 au 9 mai. Une diversification qui satisfait pleinement les autorités. "Nous insistons pour notre part sur la bonne accessibilité. Avec le TGV Est, Francfort est à 3 heures 30 de Paris. Stuttgart est à 3 heures", rappelle Beatrix Haun.

DES CIRCUITS, PLUTÔT QUE DES VILLES

Les acheteurs français présents au GTM sont sur la même longueur d'onde, et multiplient les offres régionales dans leur production. "Nous mettons en avant des destinations moins connues que Berlin, comme les villes hanséatiques ou la Saxonie sur les thèmes de la musique et de la nature", annonce Julien Lardy, responsable de production chez Comptoir des Voyages. "Il faut considérer l'Europe centrale comme une entité, et non comme une série de pays. Les villes et les forêts de l'Est de l'Allemagne se vendent mieux si elles sont couplées avec les régions voisines de la Moravie et de la Bohème. A titre d'essai, nous allons vendre cet été un combiné Allemagne - République Tchèque - Autriche - Pologne", annonce Julien Lardy. "Berlin ne représente plus qu'un tiers de notre activité. L'offre se diversifie avec des combinés entre plusieurs villes, notamment chez les autocaristes", confirme Amélie Specht, chef de produit chez STB Reisen, réceptif en Allemagne spécialisé dans l'accueil de groupes français.

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations