L'absence d'interface n'est plus science-fiction

Techno · · Commenter

Alors que Damien Lefebvre a présenté, lors de la conférence Plateforme(s) du 14 septembre, les tendances technologiques qui vont changer les médias, retour sur son billet, publié dans le Guide Infopresse 2018, qui portait sur une de ces tendances: l'absence d'interface.

Il est incroyable de constater que malgré l’évolution étonnante de notre façon d’interagir avec la technologie depuis le début des années 2000, une constante demeure: l’interface. En effet, même si nous parlons aujourd’hui de customer journey en omnicanal, de gestion de moments de vie par des éléments d’actif numériques mobiles et que le nombre d’outils «branchés» se multiplie dans nos foyers, l’interface se trouve toujours au cœur de nos vies. Nous l’utilisons pour acheter en ligne, faire un appel avec une application, consulter nos messages sur notre montre intelligente... Et le travail des développeurs d’expériences numériques reste de la rendre plus intuitive, plus fluide. Mais peut-être pas pour longtemps.

Ailleurs, les Asiatiques sont déjà habitués aux services de paiement activés par la reconnaissance faciale, comme Alipay, et à un service à la clientèle soutenu par Google Translate. J’ai pu le constater lors d’un voyage récent au Japon, où j’ai engagé la conversation avec un agent local sans connaître sa langue ni recourir à un écran ou à un dictionnaire! Parmi d’autres exemples en émergence en Europe et aux États-Unis, la bague connectée (comme Kerv ou Token) permet le paiement électronique sécuritaire sans interface (par la communication en champs proches), mais aussi d’utiliser le transport en commun sans sortir de billet, puis d’accéder à des applications sans entrer un identifiant et un mot de passe.

Lire l'article complet

Source: Infopresse

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations