Inscrire le fjord sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial en vue d'une reconnaissance par l'UNESCO

Associations, Gouvernements, Campagne électorale · · Commenter

Élections fédérales 2015Préfets et chefs autochtones joignent leurs voix aux porte-paroles du comité de reconnaissance du fjord du Saguenay dans un appel aux candidats des circonscriptions fédérales qui bornent le Saguenay, afin qu'ils appuient officiellement le projet d'inscrire le fjord sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial en vue d'une éventuelle reconnaissance par l'UNESCO : un projet rassembleur ne comportant que des bénéfices, et qui pourtant fait du surplace.

Il faut savoir que pour soumettre une proposition d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, un site canadien doit d'abord être inscrit sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial, et que seul le gouvernement fédéral détient l'autorité d'inscrire ou non les sites proposés sur cette liste. Or, à ce jour, Ottawa n'a pris aucune décision quant à l'ouverture de la liste indicative du Canada, laquelle devait pourtant être ouverte en 2014. Les préfets des MRC Fjord-du-Saguenay, Charlevoix-Est et Haute-Côte-Nord, ainsi que les chefs des Premières Nations innues de Mashteuiatsh, Essipit et Pessamit, qui tenaient aujourd'hui un point de presse conjoint à Québec, incitent donc les chefs des partis fédéraux à prendre eux aussi position dans ce dossier.

Unanimité régionale
« L'invitation que nous lançons aux chefs des partis fédéraux est de recommander l'ouverture de la liste indicative du Canada afin que notre projet d'inscription puisse suivre son cours, » dit Gérald Savard préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay. « Quant aux candidats, nous leur demandons d'appuyer la candidature du fjord sur la liste indicative lorsque celle-ci sera enfin ouverte, dit Sylvain Tremblay, préfet de la MRC de Charlevoix-Est. » « S'il est un projet qui rallie l'ensemble des intervenants régionaux, c'est bien celui-là, affirme Martin Dufour, chef de la Première Nation des Innus Essipit : il ne requiert pas d'investissement majeur et ne comporte que des bénéfices sur le plan d'une éventuelle visibilité internationale du fjord ainsi qu'en matière de tourisme et de protection du milieu naturel ».

Un fjord innu
Quant aux chefs des communautés innues, Martin Dufour d'Essipit, René Simon de Pessamit et Gilbert Dominique de Mashteuiatsh, ils ont annoncé la parution prochaine d'un très beau livre intitulé Le Pitchitaouichetz (Saguenay) ou La porte du pays innu, édité par le Conseil des Innus Essipit. L'ethnologue Florence Parcoret y fait la démonstration historique que le fjord du Saguenay est partie intégrante du patrimoine culturel de toute la nation innue et qu'il représente à lui seul un paysage patrimonial mondial d'exception. Le lancement aura lieu au mois d'octobre, à la Ferme 5 Étoiles de Sacré-Cœur-sur-le-fjord-du-Saguenay.

Source : Conseil de la Première Nation des Innus ESSIPIT

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d’annoncer les nominations suivantes:

Sylvain Arsenault au poste de directeur de la sécurité depuis le 24 avril 2017. Sylvain se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth fort d’une expérience de plus de 29 ans dans le domaine de la sécurité. Sylvain a débuté sa carrière en 1988 au sein du service de police de la ville de Montréal en tant que policier. Il y est resté pendant 27 ans, dont huit ans comme membre de la direction. Il a occupé notamment les postes de commandant et chef d’unité dans un centre de soutien opérationnel, commandant et chef du poste de police à Saint-Léonard et commandant et chef de section au centre des enquêtes et analyses pour l’ensemble de la région Est de Montréal. En 2014, il a obtenu le poste de directeur des opérations, sécurité au Casino de Montréal ayant 200 employés sous sa supervision.

Aleksandar Markovic au poste de directeur adjoint, opérations banquets depuis le 24 avril 2017. Aleksandar se joint à nous fort d’une expérience de plus de 14 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de 1er maître d’hôtel banquets à l’hôtel Le Westin Montréal. Aleksandar a débuté sa carrière dans le domaine hôtelier en 2003 en tant qu’assistant maître d’hôtel banquets au Holiday Inn Montréal Midtown. Par la suite, il a occupé différents postes en restauration, notamment au Embassy Plaza, Aloft Montreal Airport et Blossom.

Delia Germani au poste de directrice, ventes régionales, marché associatif États-Unis depuis le 24 avril 2017. Delia se joint à nous fort d’une expérience de plus de 22 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de déléguée commerciale, marché groupe associatif États-Unis à l’hôtel Le Centre Sheraton Montréal. Delia a occupé différents postes en gestion, notamment directrice de la réception au Ramada Aéroport Montréal, gestionnaire des ventes au Château Vaudreuil, gestionnaire des ventes au Wyndham Montréal et gestionnaire, ventes de réunions et de congrès chez Tourisme Montréal.

Maude Samson au poste de spécialiste du contenu numérique depuis le 24 avril 2017. Maude se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience en journalisme, communication et relations publiques. Maude est rédactrice/responsable Twitter pour le blog Les pas sortables depuis 2014 et rédactrice/pigiste pour le blog Flip’n’Pik depuis 2016. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste d’adjointe aux ventes à l’agence Realta.

Madeleine Laperrière au poste de gérante, buanderie depuis le 24 avril 2017. Madeleine a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2003 en tant que gérante service à la clientèle au Fairmont Le Reine Elizabeth. Elle a par la suite su se démarquer en tant qu’assistante directrice à la réception. En 2011, elle a transféré à l’entretien ménager en tant que gouvernante adjointe exécutive. En 2014, elle a obtenu le poste de gérante, ressources humaines, poste qu’elle a détenu jusqu’à récemment avec succès.

Voir toutes les nominations