Inscrire le fjord sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial en vue d'une reconnaissance par l'UNESCO

Associations, Gouvernements, Campagne électorale · · Commenter

Élections fédérales 2015Préfets et chefs autochtones joignent leurs voix aux porte-paroles du comité de reconnaissance du fjord du Saguenay dans un appel aux candidats des circonscriptions fédérales qui bornent le Saguenay, afin qu'ils appuient officiellement le projet d'inscrire le fjord sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial en vue d'une éventuelle reconnaissance par l'UNESCO : un projet rassembleur ne comportant que des bénéfices, et qui pourtant fait du surplace.

Il faut savoir que pour soumettre une proposition d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, un site canadien doit d'abord être inscrit sur la liste indicative canadienne du patrimoine mondial, et que seul le gouvernement fédéral détient l'autorité d'inscrire ou non les sites proposés sur cette liste. Or, à ce jour, Ottawa n'a pris aucune décision quant à l'ouverture de la liste indicative du Canada, laquelle devait pourtant être ouverte en 2014. Les préfets des MRC Fjord-du-Saguenay, Charlevoix-Est et Haute-Côte-Nord, ainsi que les chefs des Premières Nations innues de Mashteuiatsh, Essipit et Pessamit, qui tenaient aujourd'hui un point de presse conjoint à Québec, incitent donc les chefs des partis fédéraux à prendre eux aussi position dans ce dossier.

Unanimité régionale
« L'invitation que nous lançons aux chefs des partis fédéraux est de recommander l'ouverture de la liste indicative du Canada afin que notre projet d'inscription puisse suivre son cours, » dit Gérald Savard préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay. « Quant aux candidats, nous leur demandons d'appuyer la candidature du fjord sur la liste indicative lorsque celle-ci sera enfin ouverte, dit Sylvain Tremblay, préfet de la MRC de Charlevoix-Est. » « S'il est un projet qui rallie l'ensemble des intervenants régionaux, c'est bien celui-là, affirme Martin Dufour, chef de la Première Nation des Innus Essipit : il ne requiert pas d'investissement majeur et ne comporte que des bénéfices sur le plan d'une éventuelle visibilité internationale du fjord ainsi qu'en matière de tourisme et de protection du milieu naturel ».

Un fjord innu
Quant aux chefs des communautés innues, Martin Dufour d'Essipit, René Simon de Pessamit et Gilbert Dominique de Mashteuiatsh, ils ont annoncé la parution prochaine d'un très beau livre intitulé Le Pitchitaouichetz (Saguenay) ou La porte du pays innu, édité par le Conseil des Innus Essipit. L'ethnologue Florence Parcoret y fait la démonstration historique que le fjord du Saguenay est partie intégrante du patrimoine culturel de toute la nation innue et qu'il représente à lui seul un paysage patrimonial mondial d'exception. Le lancement aura lieu au mois d'octobre, à la Ferme 5 Étoiles de Sacré-Cœur-sur-le-fjord-du-Saguenay.

Source : Conseil de la Première Nation des Innus ESSIPIT

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations