Huttopia accélère son développement en Amérique du Nord et réserve l'usage de sa marque à ses propres destinations

Hébergement, Investissements · · Commenter

Pionnière du glamping au Québec, l’entreprise Huttopia annonce aujourd’hui la création de 3 nouveaux espaces de villégiature au Québec et aux États Unis d’ici l’été 2019.


La croissance rapide du taux de fréquentation des deux premiers espaces de villégiature Huttopia au Québec et aux États-Unis et l’excellent accueil réservé par les clients, à cette nouvelle offre de vacances en pleine nature, permettent aujourd’hui à Huttopia d’accélérer son plan ambitieux de développement en Amérique du Nord.
 
Présente au Québec depuis 2008 à travers son partenariat avec la Sépaq, puis depuis 2015 avec son premier espace de villégiature Huttopia ouvert à Sutton, dans les Cantons-de-l’Est, Huttopia élargit son offre aux États-Unis. L’ouverture du premier site américain à North Conway dans le New Hampshire cet été sera suivi d’ici 2019 par deux nouveaux espaces dans le Maine et en Californie. D’autres sites sont également à l’étude, l’objectif étant d’avoir une dizaine de sites d’ici 3 ans.
 
En parallèle, Huttopia poursuit son développement au Québec : l’équipe effectue actuellement plusieurs études d’impact et de zonage sur un site proche de la ville de Québec où devrait ouvrir, en été 2019, un site exceptionnel.
 
LA FIN DU PARTENARIAT AVEC LA SÉPAQ

Après 10 ans d’un partenariat avec la Sépaq riche en rencontres et en échanges, Huttopia va se recentrer sur son vrai métier : concevoir et exploiter des espaces de villégiature offrant plusieurs sortes d’hébergements (allant de la tente Canadienne à la tente Trappeur avec salle de bain, ou des chalets) dans un espace naturel exceptionnel, associés à de nombreux services permettant de vivre une expérience de vacances unique.

« Avec l’ouverture prévue de nouveaux espaces de villégiature Huttopia au cours des prochaines années, nous avons décidé de réserver l’usage de la marque, de ses produits et service, à nos propres sites. Ceci permettra de mieux identifier la réalité de l’offre Huttopia, qui ne se limite pas à une simple tente « prêt-à-camper », commente Céline Bossanne, cofondatrice et directrice du marketing de l’entreprise.
 
La marque Huttopia ne sera donc plus présente dans les parcs nationaux de la Sépaq. « Cette nouvelle étape pour nos deux organisations est la suite logique d’une belle aventure qui continuera d’être profitable pour les amateurs de plein air », ajoute-t-elle.


 
SUTTON ET WHITE MOUNTAINS : LES VENTS SONT FAVORABLES

Huttopia dresse un bilan positif de ses deux premiers sites en activité en Amérique du Nord, observant un réel engouement pour sa formule de camping confortable en pleine nature. « Pour plusieurs personnes, notamment les couples et les familles, Huttopia constitue le meilleur des deux mondes, alliant le contact authentique avec la nature, sans les tracas courants associés au camping traditionnel », conclut Céline Bossanne. Si en Estrie la météo des premières semaines du printemps a été source d’inquiétude, le climat exceptionnel de l’automne permet à Huttopia d’afficher un bilan très positif avec une croissance de plus de 50% de l’activité. Du côté du site de White Mountains, à North Conway, l’engouement a été rapide dès son ouverture, tant de la part des Américains que des Québécois adeptes de cette destination mythique, située à moins de quatre heures de Montréal.

Huttopia Europe 

Huttopia Canada USA 

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations