Hébergement illégal : la chasse aux fautifs

Hébergement, Gouvernements · · Commenter

À Tourisme Québec, une stratégie interne a été mise en place pour accélérer le traitement des dossiers et trouver plus rapidement les locateurs « illégaux », explique en entrevue Suzanne Asselin, directrice de l'accueil et de l'hébergement touristique au Ministère. « On a resserré la procédure, dit-elle. Avant, on était moins interventionnistes. » Maintenant, il peut s'écouler environ trois mois entre le moment où l'on envoie un premier avis à un locateur fautif et celui où l'inspecteur remet un contrat d'infraction.

Ainsi, chaque jour dans les bureaux de Tourisme Québec, deux inspecteurs passent en revue les différents sites de location de chambres ou de maisons. Leur objectif : pincer les locateurs illégaux. Aujourd'hui, neuf dossiers sont sur le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales. S'ils sont reconnus coupables, ceux qui louent illégalement une chambre ou un appartement sont passibles d'une amende allant de 750 à 2250 $ par jour d'infraction.

Dénonciation

Par ailleurs, en plus du dépistage en ligne, Tourisme Québec invite les gens à la dénonciation. Et pendant la saison estivale, des employés seront embauchés pour aider les inspecteurs en poste à débusquer les locateurs illégaux qui s'affichent en ligne.

Source : La Presse

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations