GLF 2017: La Chine s'est réveillée... deux experts décryptent l'impact sur l'hôtellerie mondiale

Hébergement, International, À l'agenda · · Commenter

Shangzhi Zhang et David Baverez apporteront deux points de vue complémentaires, un regard de l’intérieur du pays par un acteur chinois familier des arcanes du pouvoir et du fonctionnement de l’économie nationale; et celui d’un investisseur occidental vivant à Hong Kong au plus près des grandes entreprises et investisseurs institutionnels qui ont décidé de s’affranchir des frontières de l’empire du Milieu pour marquer leur influence mondiale.

L'ouverture espérée du marché chinois aux enseignes internationales est-elle effective? Le raz de marée des investisseurs chinois dans les groupes occidentaux peut-il être contenu?

Shangzhi Zhang, parfaitement bilingue, a été sollicité par le groupe Accor pour être son représentant en Chine jusqu’en 2008. Il a ensuite fondé sa propre entreprise hôtelière Tianjin Amis Hotel Management. Plus récemment, il est entré au board du China Lodging Group. Il cumule cette double approche « étatique » pendant ses longues années dans les lieux du pouvoir chinois, et « entrepreneuriale » au contact de grands groupes hôteliers.

David Baverez, acteur autant que fin observateur du développement de l’économie chinoise, a rassemblé sa perception et ses expériences du modèle chinois dans un premier ouvrage « Génération Tonique », paru en 2015, sous-titré : L’Occident est complètement à l’Ouest ! David Baverez observe les suites de trois révolutions concomitantes, celle de la mondialisation qui a démultiplié le nombre d’acteurs économiques, celle de l’énergie et celle des technologies de l’information. Éditorialiste pour le journal L’Opinion et pour Les Echos, il a en préparation un nouvel ouvrage sur la Chine et sa puissance d’investissement.

Un rendez-vous incontournable, le mardi 11 avril à 11h en introduction au Forum stratégique, qui réunira les dirigeants des groupes hôteliers en partie concernés par les mêmes questions.

L'article complet

Source: Hospitality ON

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations