Géoparc de Percé: un projet de tyrolienne - investissement de 261 150$

Investissements, Attraits/Activités, Gouvernements · · Commenter

Le Géoparc de Percé s’est vu accorder une aide financière de 261 150 $, sous forme de contribution non remboursable, pour l’implantation d’une tyrolienne reliant les belvédères 1 et 3 du Mont-Sainte-Anne.

Le Géoparc de Percé est une coopérative à but non lucratif regroupant différents partenaires touristiques de Percé, dont la mission consiste à développer, à exploiter et à entretenir un attrait touristique majeur accessible au grand public, tout en offrant de nouvelles activités, afin de générer des retombées socioéconomiques pour l'ensemble du territoire.

Les fonds consentis en vertu du Programme de développement économique du Québec de DEC ont permis au Géoparc de Percé de construire les deux tours servant de points de départ et d’arrivée de la tyrolienne et d’acquérir et d’installer tous les équipements servant à la tyrolienne.

CITATIONS

« Les projets réalisés par le Géoparc de Percé s'avèrent stratégiques pour le maintien des acquis et le renouvellement de l'offre touristique de Percé et même de la Gaspésie. Ils favorisent l’attraction de touristes hors-Québec et renforcent le pouvoir attractif de Percé, une destination mondialement reconnue. La tyrolienne générera des retombées socioéconomiques significatives pour la région, tout en permettant au Géoparc d'augmenter ses revenus autogénérés. » - L‘honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine

« En investissant dans ce projet de tyrolienne pour le Géoparc de Percé, le gouvernement du Canada demeure fidèle à ses engagements. Nous aidons les organismes à prendre de l’expansion, à innover et à stimuler le tourisme, ce qui contribue à créer des emplois de qualité, à dynamiser les régions et à assurer la prospérité de l’économie canadienne. » - L’honorable Navdeep Bains, ministre responsable de DEC

Source : Développement économique Canada pour les régions du Québec

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations