Formule 1 Grand Prix: l'événement touristique majeur du Canada par Yves Lalumière, pdg, Tourisme Montréal

Associations, Festivals et évènements · · Commenter

Depuis que je suis à la tête de Tourisme Montréal, j’ai pu constater l’impact financier du Formula Grand Prix F1 du Canada sur notre écosystème et sur le rayonnement international de Montréal, du Québec et du Canada.

En 2015, Tourisme Montréal, le ministère du Tourisme du Québec, la Ville de Montréal et le Groupe de course Octane ont réalisé une étude de mesure d'impact économique du Grand Prix du Canada (GPF1). Cette étude a permis de révéler que le Grand Prix du Canada est particulièrement attractif. En effet, lors de l’édition 2015, 83 % des visiteurs étaient totalement centrés, c’est-à-dire qu’ils se sont déplacés vers la région de Montréal surtout en raison du Grand Prix du Canada. Les dépenses totales s’élevaient à 90 M$, ce qui est impressionnant pour un événement d’une durée de trois jours. Depuis les dernières années, nous observons une croissance importante de l’achalandage du Grand Prix mais aussi des dépenses à Montréal incluant le secteur hôtelier. Effectivement, les dépenses moyennes par personne se chiffraient à 1 000 $ pour l’ensemble du séjour.

Acquis par Liberty Media, une société américaine spécialisée dans l’événementiel, les Grands Prix ont entrepris une véritable révolution dans leur ensemble. Effectivement des croissances annuelles importantes depuis deux ans sont observées et cette année semble aussi promise à une hausse significative. D’ailleurs l’année 2019 sera une année charnière dans l’histoire de 40 ans de la présence de la course du Grand Prix du Canada à Montréal. En effet, nous venons d’inaugurer de nouveaux paddocks à l’île Notre-Dame. Maintenant sur trois étages, l'aménagement du bâtiment a été complètement revu pour répondre aux besoins de tous : spectateurs, personnel des écuries et les médias internationaux.

Crédit: Eric Gagnon pour F1 GPCanada

Le Grand Prix F1 du Canada joue un rôle fondamental en termes de retombées touristiques et économiques pour Montréal. Symboliquement, il débute officiellement la haute saison par un achalandage unique au Canada et une couverture de presse internationale hors du commun. L’événement connait une croissance importante et continue d’être sur une lancée positive. Soyez fiers de cet événement unique et souhaitons-nous de belles courses cette fin de semaine!

Yves Lalumière, président-directeur général, Tourisme Montréal