Festival international de Jazz de Montréal: subvention de 1,4 M$

Contribuant au succès de plusieurs festivals et événements culturels, le gouvernement du Québec annonce une aide financière de 1,4 million de dollars pour soutenir le 38e Festival international de Jazz de Montréal, qui aura lieu jusqu'au 8 juillet.

La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, ainsi que le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. Luc Fortin, en ont fait l'annonce.

Chaque année, le Festival international de Jazz de Montréal fait vibrer des centaines de milliers d'amateurs de musique et de mélomanes au son d'artistes émergents et bien établis venus de partout dans le monde. Plusieurs spectacles rassembleurs seront présentés en salle et à l'extérieur tout au long du festival.

Le ministère du Tourisme consent une aide financière de 1 million de dollars, laquelle provient du Programme de développement de l'industrie touristique - Aide financière aux festivals et aux événements touristiques. À cette contribution s'ajoute un montant de 400 000 $ attribué par le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire par le biais du Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM). La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), une société d'État relevant du ministre de la Culture et des Communications, est aussi partenaire de l'événement depuis de nombreuses années.

CITATIONS

« La tenue d'un festival de cette envergure à Montréal contribue certainement à faire du Québec une destination touristique des plus attrayantes. Le Festival international de Jazz de Montréal a en effet su faire sa place au sein de l'industrie événementielle pour devenir un événement incontournable de l'été. Il permet à la région de briller en dehors de ses frontières et génère des retombées touristiques importantes. » Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Le Festival international de Jazz, qui anime le Quartier des spectacles, fait partie de ces événements qui contribuent de façon importante à la notoriété et au rayonnement international de Montréal comme métropole culturelle. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir sa tenue, qui engendre annuellement des retombées économiques considérables pour la métropole et le Québec. » Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Événement culturel phare, le Festival international de Jazz de Montréal est un des plus importants du genre sur la scène mondiale. Tribune de choix pour les artistes de tous les horizons, il contribue à faire découvrir au public la musique jazz dans toute sa diversité. Il constitue également une vitrine culturelle de premier plan pour nos musiciens québécois. » Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française et ministre responsable de la région de l'Estrie

LIENS CONNEXES

Aide financière aux festivals et aux événements touristiques

Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole

Source: Cabinet de la ministre du Tourisme

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations