Étude Marmara: #LesBlogueursTourisme et les marques de voyage

Études, Techno, Marketing · · Commenter

logo e-tourisme.infoSur les premières semaines de l’année 2015, le voyagiste Marmara a réalisé une étude auprès de 151 blogueurs de voyage sur leur relation avec les marques en termes de partenariat, de contenus et de monétisation.

Vers une professionnalisation des blogueurs de voyage ?

Les blogueurs de voyage attirent la convoitise, ils sont 75% à travailler avec des marques.

Les blogs ne sont plus seulement une activité du dimanche :

  • 44% des blogueurs se considèrent comme des blogueurs professionnels 7
  • 5% des blogueurs passent plus de 10h par semaine sur leur blog

63% des blogs ont entre un et trois ans d’ancienneté. Tous les blogueurs le savent, la difficulté n’est pas de lancer son blog mais de le maintenir dans la durée !

Un partenariat se construit dans la personnalisation

63% des blogueurs attendent de nouer une relation particulière avec la marque. Notre expérience de blogueurs e-tourisme converge avec les critères primordiaux attendus dans un partenariat : la relation créée avec la marque et la pertinence de l’opération en lien avec la ligne éditoriale. C'est un peu notre leitmotiv au travers des événements auxquels nous sommes associés.

Avis aux amateurs du communiqué de presse envoyé en liste de diffusion ! C'est une méthode contre productive puisque les blogueurs reprochent aux marques le manque de pertinence dans leurs approches, ils sont 79% à être insatisfaits du ciblage et de la correspondance avec la ligne éditoriale. À l'heure du big data, est-ce devenu si compliqué de faire un mail personnalisé ?

Du contenu neuf. Et objectif ?

Les blogueurs attendent principalement de pouvoir tester les produits, de monétiser leur partenariat et de participer à des événements. L’accès à l’exclusivité, l’augmentation de l’audience et l’échange avec des professionnels viennent dans un second temps.

Les blogueurs sont des créateurs, à 80% ils ne se contentent pas de relayer des contenus par les marques (photos, vidéos, quiz, etc.).

Autant dire à l’unanimité, 93% des blogueurs interrogés déclarent être libres dans la publication des contenus issus de partenariats. L’objectivité reste la clé de voûte d’un blog même si cette quasi unanimité me laisse perplexe, sans doute que la liberté du blogueur commence là où s’arrêtent les attentes des marques...

Le nerf de la relation : la monétisation

Voilà un sujet qui fait débat mais de moins en moins tabou, seulement 36% des blogueurs qui travaillent actuellement avec des marques n’ont pas souhaité répondre aux questions sur leurs tarifs.

80% des blogueurs monétisent leurs partenariats. Une passion à but lucratif.

Parmi ceux qui ont voulu répondre, on apprend que les blogueurs de voyage se situent dans la fourchette haute des annonceurs entre 150 euros et 300 euros par billet. Il me semble que ses tarifs se justifient amplement en fonction de la richesse des contenus (textes, photos, vidéos) et au regard du temps passé à la rédaction souvent mésestimé par les marques.

La monétisation passe aussi par des contre parties en nature. 70% des blogueurs interrogés reçoivent d’autres formes de rémunération : nuitées, prestations et activités, produits relatifs au voyage. Les marques du voyage usent principalement de ce levier pour faire venir les blogueurs sur leur territoire.

Avant on organisait des voyages de presse, aujourd’hui on organise des voyages de blogueurs. Peut-on être complétement objectif tout en étant intéressé ? Vous avez deux heures :-)

Pour en savoir plus, consultez l'article paru sur e-tourisme.info ainsi que l'étude complète sur le site de Marmara.

 

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, SEMAINE DU 18 NOVEMBRE 2019

  • Association Restauration Québec (ARQ) - Claudine Roy
  • Le Centre Sheraton Montréal - Éric Pelletier
  • Tourisme Charlevoix - Mylène Simard, Sandra Boudreault et Serge Bergeron
  • Musée de la civilisation - Stéphan La Roche

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations