EPRT: Entente de partenariat régional en tourisme : plus de 35 millions de dollars investis au Bas-Saint-Laurent

Investissements, Associations, Gouvernements, Économie · · Commenter

À l’aube de la saison automnale, Tourisme Bas-Saint-Laurent a dressé le bilan de la dernière Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT), programme d’appui financier destiné aux entreprises touristiques de la région du Bas-Saint-Laurent.

Source: Tourisme Kamouraska

Ce sont plus de 35 M$ qui ont été investis par 59 entreprises et organismes du territoire bas-laurentien lors des quatre dernières années (2016-2020). Tourisme Bas-Saint-Laurent, en partenariat avec le ministère du Tourisme, a accordé plus de 2 M$ sous forme d’aide financière non remboursable soutenant 36 entreprises dans la concrétisation de leurs projets de développement ainsi que 23 festivals et événements dans la réalisation de leurs activités annuelles, et ce, pour des investissements totalisant plus de 35 M$.

« Il est à noter que ces projets sont réalisés ou en cours de réalisation. Ils démontrent toute l’importance de l’industrie touristique dans l’économie de la région du Bas-Saint-Laurent », mentionne Pierre Lévesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent. « Sans cette entente, des projets à très grand potentiel n’auraient probablement jamais vu le jour. »

Voici, en détail, la répartition financière selon les MRC du territoire :  

 MRC de Kamouraska

 10 projets / 1 événement
 pour des investissements de 2 millions de $

 MRC de Rivière-du-Loup

 6 projets / 6 événements
 pour des investissements de 12 millions de $

 MRC des Basques

 7 projets
 pour des investissements de 3,7 millions de $

 MRC de Rimouski

 6 projets / 10 événements

 pour des investissements de 12 millions de $

 MRC du Témiscouata

 7 projets / 6 événements
 pour des investissements de 5,5 millions de $

Rappelons que, selon les critères de l’entente, les entreprises pouvaient recevoir jusqu’à 100 000$ par projet et jusqu’à 10 000$ pour les événements, par édition.

« Nous l'avons vu au cours des derniers mois, les entreprises touristiques sont des sources extraordinaires de dynamisme économique pour la région. Il est donc important de les soutenir, car elles contribuent à l'économie du Québec. Par son offre diversifiée, le Bas-Saint-Laurent a su tirer son épingle du jeu en ces temps plus difficiles », déclare madame Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

« Grâce à ces investissements, la région a su accroître la création de nouveaux attraits, la consolidation et la mise en place de différents sentiers en nature, le développement de nouveaux services dans les entreprises touristiques et la tenue de nouveaux événements partout sur le territoire. Notre région est dynamique et nous souhaitons continuer de tout mettre en œuvre afin d’appuyer nos entrepreneurs touristiques et ainsi attirer un maximum de visiteurs », précise Pierre Lévesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Annoncée dernièrement par le gouvernement du Québec, une nouvelle entente de partenariat de développement régional a été signée entre le ministère du Tourisme et Tourisme Bas-Saint-Laurent. Tous les détails du programme et ses critères seront annoncés à une date ultérieure.


À propos de Tourisme Bas-Saint-Laurent

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent consiste à positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme l’une des principales destinations vacances au Québec ainsi que de susciter le développement de l’offre touristique et d’en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent représente un secteur essentiel de son économie : 850 entreprises, 7 800 emplois, 1,1 million de visiteurs et 345 millions de dollars en retombées touristiques annuellement. Les promotions de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendues possibles grâce au partenariat avec Tourisme Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 14 SEPTEMBRE 2020

  • Coopérative de solidarité transport régionale du Québec - TREQ - Gaëtan Lelièvre
  • Royal Laurentien Station touristique - Michel Guérette

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations