e-tourisme - Gestion de la crise sanitaire: l'expérience chinoise

International · · Commenter

Alors que nous commençons notre deuxième semaine de confinement, j’ai souhaité me tourner du côté de la Chine, premier pays à avoir fait face au virus, pour mieux comprendre le phénomène et savoir comment la crise sanitaire a été gérée chez eux. Pour cela j’ai décidé d’interroger une amie enseignante-chercheuse en tourisme dans une université chinoise, dont je préserverai l’anonymat.

Carte permettant la sortie du domicile

Quelles ont été les étapes de l’annonce du coronavirus en Chine et les mesures prises en conséquences?

Le premier cas a été identifié à Wuhan. On n’a pas pris de décisions tout de suite, et la population chinoise se plaignait d’ailleurs que le gouvernement ne disait pas toute la vérité. Le virus a circulé très rapidement et s’est propagé dans toute la population, exactement comme en Italie. Début janvier, il y avait encore très peu de mesures de sécurité car on ne savait pas si le virus se transmettait entre humains ou venait des animaux. Ce n’est que le 20 janvier que le gouvernement a envoyé des experts scientifiques pour étudier la situation à Wuhan. Il a alors annoncé que le virus se transmettait d’hommes à hommes et face à la gravité de la situation, le gouvernement a donc décidé de prendre des mesures. 

Le confinement total a duré deux semaines chez nous. Progressivement les autorisations de sortir se sont assouplies, notamment pour que les gens puissent retourner travailler. Le gouvernement chinois a alors mis en place un système de QR code via l’application Alipay: après avoir rempli un formulaire en ligne, on se voit attribuer un QR code vert, orange ou rouge pour indiquer notre droit à sortir ou non. 

  • QR code rouge : indique qu’on n’a pas le droit de sortir pendant 14 jours. C’est le cas par exemple des personnes qui ont voyagé dans les zones à risque ou qui ont été malades. 
  • Orange : interdiction de sortir pendant 7 jours.
  • Vert : autorisation à sortir.

Les citoyens doivent s’engager sur l’honneur à dire toute la vérité, sans quoi ils sont passibles de sanctions pénales. 

Le QR est automatiquement actualisé, lorsqu’on va à l’hôpital ou qu’on se déplace par exemple.

Où en est la situation en Chine à ce jour? 

Dans le Zhejiang, le retour à la vie normale a été annoncé samedi dernier seulement. 

Tout reprend très progressivement. Les transports intérieurs avaient été été très largement réduits et commencent à fonctionner à nouveau. Il y a toute une série de mesures barrières que nous devons continuer à suivre : 

  • Port du masque obligatoire dans les zones fermés (hôpital, supermarchés, transports en commun,…) 
  • Se laver les mains très régulièrement
  • Aérer les pièces pendant 15 minutes et 2 fois par jour minimum.. Les médecins chinois pensent que c’est la meilleure façon pour tuer le virus qui s’est introduit dans une pièce fermée.

Lire la suite

Source: e-tourisme.info

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 16 MARS 2020

  • SRÉ et ARF - Camille Castonguay
  • Double Tree Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations