Dossier du Mont-Hereford: Tourisme Cantons-de-l'Est s'inquiète de la préservation des paysages...

Associations, Tourisme durable · · Commenter

Selon plusieurs sondages, les paysages sont le premier critère dans le choix des Cantons-de-l’Est comme destination touristique et sont au cœur de deux produits touristiques les plus attractifs : la randonnée pédestre et le vélo. « La qualité des paysages est donc intrinsèquement liée à la vitalité de notre industrie touristique qui a des retombées économiques de plus de 792 M$ annuellement dans la région. », mentionne M. Jean-Michel Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l’Est.

Les paysages font partie de la valeur identitaire des Cantons-de-l’Est et les touristes qui visitent la région sont unanimement convaincus qu’ils sont beaux et bien préservés. Le président de Tourisme Cantons-de-l’Est souligne : « Bien sûr, les paysages sont au cœur de la qualité de vie des citoyens, mais ils sont aussi des atouts exceptionnels sur lesquels reposent une industrie florissante créatrice d’emplois et de richesses pour la région. Il est fréquent que des projets de développement créent des problématiques paysagères et altèrent la qualité de nos paysages. L’altération de nos paysages signifie notamment une diminution de la qualité de vie de nos résidents et des pertes de revenus de nos clientèles touristiques. Les intervenants régionaux doivent donc travailler ensemble à identifier des mesures et des solutions pour assurer un développement respectueux de la préservation des paysages. La recherche d’un équilibre entre le développement et la préservation des paysages est une responsabilité collective afin que notre région soit encore attractive dans 50 ans pour les clientèles touristiques. »

Mont Hereford, East Hereford © Stéphane Lafrance / Source: Tourisme Cantons-de-l'Est

DOSSIER DU MONT-HEREFORD

Selon une étude de 2009 réalisée par Paysages Estriens, concernant la caractérisation et l’évaluation du paysage de la MRC de Coaticook, le Mont-Hereford est identifié comme un point de vue à forte valeur paysagère et à fort potentiel identitaire pour la région. Cette zone est également identifiée comme un pôle d’attraction important, à fort potentiel, dans le dernier plan de structuration de la randonnée pédestre, de Tourisme Cantons-de-l’Est. Rappelons que, selon un sondage de la Chaire de tourisme Transat ESG-UQÀM réalisé en 2016, la randonnée pédestre est l’activité sportive la plus pratiquée par les touristes lors de leur séjour en région.

« Le projet d’interconnexion Québec-New-Hampshire d’Hydro-Québec, qui est actuellement en cours d’évaluation, aura certainement une incidence sur la qualité des paysages de ce secteur. Compte tenu du fort potentiel récréotouristique de cette zone et des retombées financières potentielles significatives pour la MRC et plus largement pour la région, l’enfouissement de la ligne devrait être considéré comme la voie prioritaire par nos décideurs afin de préserver la qualité des paysages et permettre ainsi à une offre touristique de se développer pleinement de façon durable. Si le tracé aérien est plutôt retenu, la préservation de la qualité des paysages et des points de vue à forte valeur, devrait être considérée comme un critère primordial d’analyse quant aux choix du tracé et aux équipements retenus pour la réalisation de ce projet. Il faut développer une vision à plus long terme pour ce trajet, mais également pour toute autre ligne de transport électrique qui pourrait voir le jour dans les années à venir. Il y a le coût de construction à court terme et les pertes d’attractivité de la région et des retombées économiques à long terme», conclu M. Ryan.


À propos de Tourisme Cantons-de-l’Est

Tourisme Cantons-de-l’Est est une association d’entreprises touristiques (ATR) qui compte plus de 550 membres. Depuis 1978, TCE favorise le développement de l’industrie touristique des Cantons-de-l’Est tout en faisant la promotion de ses produits sur les marchés québécois et internationaux. L’ATR s’associe aux valeurs de développement durable de la communauté estrienne et s’engage à promouvoir la qualité de vie et de l’environnement naturel dans son milieu. L’industrie touristique constitue un secteur économique dynamique et important. Les 9,7 millions de visiteurs (touristes et excursionnistes) qui explorent notre région annuellement génèrent 7 M$ de nuitées, des retombées économiques de 792 M$ et soutiennent 20 000 emplois dans les Cantons-de-l’Est.

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations