Deux ministres pour le dossier autochtone

Gouvernements · · Commenter

Ce qui ne devait être qu’un exercice pour remplacer une ministre démissionnaire a pris les allures d’une petite révolution dans le dossier autochtone lundi. Le premier ministre Justin Trudeau a profité de son remaniement ministériel, rendu nécessaire par le départ de Judy Foote, pour annoncer qu’il abolissait le ministère des Affaires autochtones et du Nord canadien (AANC) afin de se débarrasser de ses « structures coloniales actuelles ».


 
Le ministère dirigé par Carolyn Bennett sera ainsi scindé en deux. Le poste des Relations Couronne-Autochtones reste entre les mains de Mme Bennett, tandis que Jane Philpott hérite des Services aux Autochtones. Le communiqué de presse de M. Trudeau ne laisse aucun doute sur l’importance qu’il accorde à cette refonte.

« Nous avons l’impression d’avoir poussé la vieille structure de l’AANC aussi loin qu’on le pouvait, a ajouté Justin Trudeau en point de presse lundi. Cette structure n’a pas la capacité de livrer sur la vraie réconciliation et le vrai partenariat dont nous avons besoin. Il est temps de reconnaître que ça nous prend de nouvelles structures. » Des modifications législatives seront nécessaires pour abolir le ministère.
 
C’est donc dire que Mme Bennett s’occupera des enjeux de réconciliation de longue haleine, tandis que Mme Philpott planchera sur les enjeux quotidiens comme l’eau potable ou les soins de santé dans les réserves.

Une partie du mandat de Mme Bennett consistera à mener des consultations « afin de déterminer la meilleure façon de remplacer l’AANC par les deux nouveaux ministères ». Quant à Jane Philpott aux Services aux Autochtones, sa mission est d’en arriver, à terme, à ce que ces services soient livrés par les communautés elles-mêmes et non plus de façon « paternaliste » — dixit M. Trudeau — par Ottawa.

Lire l'article complet

Source: Le Devoir

À lire aussi

Pourquoi le tourisme Autochtone est-il devenu un pilier pour le développement touristique au Québec?

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations