Destination États-Unis: l'effet Trump en question

Transports, International · · Commenter

Quelles sont les conséquences de l’arrivée de Donald Trump au pouvoir sur le nombre de visiteurs étrangers aux États-Unis? Les professionnels du tourisme apportent de premiers éléments de réponse.

Donald Trump va-t-il faire fuir les touristes étrangers? L’arrivée du nouveau locataire de la Maison Blanche pourrait bien écorner l'image de la destination et avoir un impact sur l’activité touristique, et ce alors que vient d’être signée la nouvelle mouture de son décret migratoire, qui entrera en vigueur le 16 mars.

Lors de la publication de la première version du "Muslim Ban", le 27 janvier dernier, les réservations de vols à destination des Etats-Unis avaient ainsi chuté de 6,5%, rappelle le cabinet spécialisé Forwardkeys. De son côté, le site Kayak observait une chute de 23% dans les recherches de vols de l’Europe vers les États-Unis, en date du 28 janvier. Interrogés mi-février par l'autre comparateur de vols Cheapflights, 29% des Britanniques - les premiers visiteurs des États-Unis après les Canadiens et les Mexicains - se disaient moins enclins à se rendre aux États-Unis qu’avant l’investiture de Trump.

D’autres professionnels constatent à l’inverse un effet attractif vers les États-Unis : l’administrateur du voyagiste québecois Beltour, Hamza Belhajali, a ainsi remarqué une forte hausse de la demande des Québecois pour New York et Washington, "curieux d’aller voir ce qui se passe" sur place.

D’autres destinations se frottent enfin les mains, prêtes à accueillir les touristes déçus des États-Unis : "On préfère aller au Mexique ou au Canada à cause de Trump, indique Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde. On a quand même toutes les semaines des gens qui nous disent ça."

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations