Destination Canada et l'Association touristique autochtone du Canada publient une étude sur les perceptions de voyageurs américains

Études, Associations · · Commenter

Destination Canada et l'Association touristique autochtone du Canada (ATAC) viennent de publier les résultats d'une étude qualitative visant à connaître les perceptions des voyageurs américains sur les expériences touristiques autochtones au Canada. « Aux quatre coins du pays, les entreprises touristiques autochtones contribuent grandement à l'industrie touristique canadienne et offrent aux quatre coins du pays des expériences uniques et authentiques, a déclaré l'honorable Bardish Chagger, leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du TourismeNotre gouvernement s'est donné comme priorité de soutenir le tourisme autochtone partout au pays; je suis par conséquent ravie de constater la collaboration fructueuse entre Destination Canada et l'Association touristique autochtone du Canada, qui mènent ensemble des recherches qui viendront soutenir le développement et la croissance de ce secteur. » 

« Les Américains souhaitent mieux connaître la culture et les expériences autochtones au Canada, ce qui nous offre des perspectives de développement, a affirmé Keith Henry, président‑directeur général de l'ATAC. Les expériences touristiques autochtones montrent aux visiteurs américains une facette du Canada qui les intéresse. Le placement du tourisme autochtone sous la gouverne des peuples autochtones satisfait ce besoin d'être conquis par l'authenticité et l'originalité de récits captivants. L'ATAC a pour mission d'appuyer et de développer l'industrie. »

« Nous sommes heureux de collaborer avec l'Association touristique autochtone du Canada dans le cadre de cette importante étude, a confié David F. Goldstein, président‑directeur général de Destination Canada. Grâce aux conclusions de cette étude, ainsi qu'au soutien et à l'encadrement de l'ATAC, les entreprises touristiques autochtones de tout le pays pourront mettre au point des expériences qui sauront captiver et inspirer les voyageurs américains. »

L'ATAC se penchera, en collaboration avec ses partenaires et intervenants, sur chacune des grandes conclusions de l'étude. Elle a ainsi adopté une approche pour passer aux prochaines étapes à suivre.

Cinq grandes conclusions se dégagent de cette étude sur les idées que les voyageurs américains se font des expériences touristiques autochtones au Canada :

1. L'authenticité d'abord - Les voyageurs américains pensent que l'authenticité des expériences touristiques est essentielle, et nombreux sont ceux qui aimeraient interagir individuellement avec les peuples autochtones, dans l'intimité de petits groupes. Ces voyageurs veulent mieux connaître la culture, les traditions, les arts, la gastronomie, les récits et l'histoire autochtones.

2. De l'intérêt, mais peu de notoriété - Il y a un segment de voyageurs américains fortement intéressés par les expériences culturelles autochtones. Le problème est que la notoriété et la connaissance du tourisme autochtone au Canada sont faibles, et qu'il règne une grande confusion sur le sens et la définition des termes.

3. Tourisme autochtone - La différence - Les voyageurs américains pensent que les expériences culturelles autochtones se démarquent des expériences touristiques habituelles. Selon eux, elles pourraient transformer des vacances ordinaires en vacances extraordinaires. Ce type de voyage est très axé sur les expériences et émotionnel. Ils le voient comme une façon d'obtenir une perspective différente à la fois sur une destination et sur un mode de vie.

4. Canada - La différence - Les voyageurs américains pensent que les expériences autochtones au Canada pourraient être plus authentiques qu'elles le sont aux États‑Unis. Les impressions du tourisme autochtone aux États‑Unis sont souvent négatives : les voyageurs américains considèrent que les expériences offertes dans leur propre pays sont fortement mercantilisées.

5. Un positionnement fort et convaincant Le positionnement axé sur les expériences uniques et les liens personnels est celui ayant trouvé le meilleur écho parmi les groupes de discussion. Les voyageurs américains veulent explorer le Canada grâce à des activités plus axées sur des expériences, surtout celles qui sont authentiques, avec des guides autochtones.

Consulter l'étude: Tourisme autochtone Étude qualitative - États-Unis 


À propos de l'Association touristique autochtone du Canada

L'Association touristique autochtone du Canada (ATAC) travaille à l'amélioration de la situation socio-économique des populations autochtones par l'offre de services consultatifs, de conférences sur le tourisme, de formations et d'ateliers de perfectionnement professionnel, d'études sur le secteur ainsi que de renseignements aux exploitants touristiques autochtones et aux communautés autochtones de 13 régions (les dix provinces et trois territoires du Canada). L'ATAC établit des partenariats avec d'autres groupes et régions ayant des mandats similaires pour unir le secteur touristique autochtone au pays. Ensemble, ils assurent le soutien et la promotion des entreprises touristiques mettant en valeur la culture autochtone authentique, notamment par le développement de produits et le marketing, le tout en suivant un protocole respectueux. Le conseil d'administration de l'ATAC est composé de représentants de l'industrie touristique autochtone issus de chacune des provinces et de chacun des territoires. 


À propos de Destination Canada

Destination Canada fait la promotion du Canada sur la scène internationale comme destination touristique quatre saisons de premier choix. En collaboration avec ses partenaires de l'industrie canadienne du tourisme, Destination Canada crée des campagnes de marketing conçues pour mettre en valeur ce que notre pays a de mieux à offrir. Destination Canada fournit également à ses partenaires des données de recherche et des renseignements sur l'industrie, ce qui leur donne ainsi les moyens d'optimiser leurs activités. Pour en savoir davantage, veuillez consulter Tourisme Autochtone.

                               

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations