Des terrains de golf convoités dans la région métropolitaine

Investissements · · Commenter

Près de 18 millions à Rosemère, 50 millions à Brossard: les acheteurs paient cher pour acquérir des golfs en banlieue. Pas par passion du sport, mais pour l'emplacement du terrain.

Dans la couronne nord de Montréal, le conseil d'administration du Club de Golf de Rosemère a accepté la fin de semaine avant Pâques une offre d'achat du promoteur Bâtimo d'une valeur de 18 millions.

« Ça fait plus d'un an et demi que l'on travaille le projet, a confié l'acquéreur, Francis Charron, président de Bâtimo, rencontré lors du Sommet immobilier de Montréal le 28 mars. Étant Rosemérois, c'est un projet qui me tient à coeur royalement. Je n'aurais pas mis la même énergie si le projet avait été ailleurs. Je veux le développer en collaboration avec les acteurs du milieu et faire un legs à la ville. »

Le président du conseil d'administration du club privé, Marc Belliveau, a confirmé au téléphone les informations jeudi.

Une chose est sûre, il y aura du golf en 2018 à Rosemère, a réitéré M. Belliveau jeudi au téléphone. Ouverture prévue : fin avril ou début mai. Le Club compte 95 actionnaires pour le moment et prévoit entreprendre la saison avec de 400 à 450 membres.

Ailleurs, des discussions ont eu lieu entre le promoteur Sylvain Ménard et les proprios du golf de Candiac, mais il n'y a rien eu par écrit, soutient l'une des copropriétaires, Éloïse Hamel. Une portion de l'ancien golf de Brossard, fermé depuis 2015, a été revendue à Broad Group, de Brossard, pour la rondelette somme de 49 millions en début d'année.

Depuis 2010, 8 clubs, de même qu'une partie du club Le Riviera, à Carignan, ont fermé leurs portes, représentant une superficie de 431 hectares, selon une étude de la CMM, publiée en juin 2017. À l'échelle du Québec, on dénombre 25 fermetures.

Lire l'article complet

Source: La Presse

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations