Des hôtels sous l'effet «Stone»

Hébergement · · Commenter

Même si le monde est Stone cet été à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, l'achalandage est loin d'être gelé dans les hôtels de la région. Au contraire, plusieurs établissements des deux rives connaissent une saison record grâce, entre autres, à l'effet du Cirque du Soleil et ce, avant même la contribution annuelle du Grand Prix qui prend son envol.

«Depuis la première, on a dû refuser beaucoup de clientèle, et on affiche complet pour plusieurs dates, surtout du mercredi au samedi. On travaille avec nos partenaires hôteliers et on réfère au bureau d'information touristique parce qu'on ne peut pas recevoir toutes les demandes actuelles», rapporte la directrice, ventes et marketing, à l'hôtel Delta par Marriott Centre des congrès, Manon Frenette.

Selon elle, les résultats sont supérieurs aux dernières années. «On a des belles retombées depuis le début du Festivoix», souligne celle dont l'hôtel est en pleine transformation avec l'ajout de 65 chambres d'ici l'automne 2018.

Pour sa part, le directeur du marketing pour les hôtels Marineau, Donald Desrochers, ne cache pas que l'effet Stone se fait sentir jusqu'à Shawinigan, même s'il attribue davantage «son meilleur mois de juillet à vie» à la dernière année de Dragao et la proximité d'un parc national de la Mauricie gratuit

«Nos quatre hôtels sont en hausse. Mais à Shawinigan, c'est une explosion littéralement. C'est vraiment une très belle année avec une hausse de 15 % du taux d'occupation. On est dans les 90 % pour les 29 premiers jours de juillet», se plaît-il à annoncer.

Et dès le mois de mars 2018, la région accueillera un nouvel hôtel, le Holiday Inn Express & Suites Trois-Rivières. «Le chantier se déroule très bien. Nous avons terminé la toiture avant les vacances, tel que prévu. Le bâtiment est au sec. Nous entamons dans les prochains mois la plomberie et l'électricité et, dès le début de l'hiver, la finition intérieure pour recevoir les meubles et appareils en début d'année. Nous prévoyons l'ouverture de l'hôtel toujours pour la même date», a conclu la présidente des Hotels M inc., Nellie Robin.

Lire l'article complet

Source: Le Nouvelliste

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations