De l’importance de gérer sa réputation en ligne

Techno · · Commenter

Le sujet de la réputation en ligne, ou e-réputation, augmente en popularité et en importance au fur et à mesure que les entreprises réalisent à quel point elles sont vulnérables aux commentaires laissés par des gens sur divers sites de commentaires (TripAdvisor, Yelp, Gogobot, Amazon, etc.) et médias sociaux. Pourtant, il s’agit également d’une incroyable opportunité!

Lire aussi: 5 conseils pour votre gestion de réputation en ligne

Une étude de l’Université Cornell a trouvé, en 2011, une corrélation directe entre un bon positionnement sur TripAdvisor et une élasticité sur le prix d’une chambre d’hôtel: en d’autres mots, les gens étaient prêts à payer jusqu’à 11% de plus pour un hébergement au premier rang de sa catégorie. Une autre étude montrait que pour un restaurant, un meilleur score sur Yelp pouvait avoir un impact allant jusqu’à 19% d’augmentation du trafic. Des études ont trouvé des résultats similaires dans d’autres industries, notamment le commerce de détail en ligne, ou encore pour le choix d’un film ou d’un spectacle.

"Aujourd’hui, 14% des consommateurs croient la publicité traditionnelle alors que 92% des gens disent se fier aux avis sur les sites de commentaires!"

Bref, ce que les gens disent de vous a de l’importance. Et comment vous réagissez à ces avis et commentaires en dit autant, sinon plus, sur votre approche de service-client.

HÔTELLERIE ET GESTION DE RÉPUTATION

Quand on prépare un futur voyage, on sait que 87% des consommateurs débutent leur processus par de la recherche en ligne. On risque ainsi de tomber sur des résultats dans Google, avec ses Google reviews, quand ce n’est TripAdvisor ou encore les sites d’agences de voyages en ligne (OTA) tels que Expedia et Booking. Or, selon le plus récent Global Hotel Reputation Benchmark Report 2017 produit par la firme Revinate, 78% de tous les commentaires portant sur les hôtels se trouvent sur quatre sites: Booking.com, TripAdvisor, Google et Hotels.com.

80% des avis sont des 4 et 5 étoiles. Moins de 10% des avis sont pour 1 ou 2 étoiles. Source: Revinate

80% des avis sont des 4 et 5 étoiles. Moins de 10% des avis sont pour 1 ou 2 étoiles. Source: Revinate

Contrairement à la croyance populaire, l’utilisateur moyen ne cherche pas qu’à déverser son fiel sur ces sites. Au contraire, 80% des avis sont des quatre ou cinq étoiles, alors que moins de 10% des avis sont franchement négatifs, soit une ou deux étoiles. Pourtant, chaque fois que je donne une formation sur le sujet, j’ai des participants qui doutent ou ne croient pas ces chiffres. Sachez que pour ce rapport, Revinate a analysé plus de 70 millions d’avis rédigés au sujet de 80 000 établissements dans 125 pays. Un bon échantillon, non? 

Progression des avis hôteliers par pays, 2016 vs 2015. Source: Revinate

Progression des avis hôteliers par pays, 2016 vs 2015. Source: Revinate

Il est également intéressant de constater l’évolution et la performance par pays, surtout quand on voit la progression du côté de pays comme Indonésie ou le Mexique. On remarque surtout que la publication d’avis et commentaires semble avoir atteint un seuil de maturité, et que les utilisateurs ont pris l’habitude de partager leur expérience sur divers sites populaires. Ainsi, au Canada en 2016 la moyenne était de 4,05 sur 5 pour les 3102 hôtels analysés, avec une progression de 28% pour les avis rédigés comparativement à 2015.

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d’annoncer les nominations suivantes:

Sylvain Arsenault au poste de directeur de la sécurité depuis le 24 avril 2017. Sylvain se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth fort d’une expérience de plus de 29 ans dans le domaine de la sécurité. Sylvain a débuté sa carrière en 1988 au sein du service de police de la ville de Montréal en tant que policier. Il y est resté pendant 27 ans, dont huit ans comme membre de la direction. Il a occupé notamment les postes de commandant et chef d’unité dans un centre de soutien opérationnel, commandant et chef du poste de police à Saint-Léonard et commandant et chef de section au centre des enquêtes et analyses pour l’ensemble de la région Est de Montréal. En 2014, il a obtenu le poste de directeur des opérations, sécurité au Casino de Montréal ayant 200 employés sous sa supervision.

Aleksandar Markovic au poste de directeur adjoint, opérations banquets depuis le 24 avril 2017. Aleksandar se joint à nous fort d’une expérience de plus de 14 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de 1er maître d’hôtel banquets à l’hôtel Le Westin Montréal. Aleksandar a débuté sa carrière dans le domaine hôtelier en 2003 en tant qu’assistant maître d’hôtel banquets au Holiday Inn Montréal Midtown. Par la suite, il a occupé différents postes en restauration, notamment au Embassy Plaza, Aloft Montreal Airport et Blossom.

Delia Germani au poste de directrice, ventes régionales, marché associatif États-Unis depuis le 24 avril 2017. Delia se joint à nous fort d’une expérience de plus de 22 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de déléguée commerciale, marché groupe associatif États-Unis à l’hôtel Le Centre Sheraton Montréal. Delia a occupé différents postes en gestion, notamment directrice de la réception au Ramada Aéroport Montréal, gestionnaire des ventes au Château Vaudreuil, gestionnaire des ventes au Wyndham Montréal et gestionnaire, ventes de réunions et de congrès chez Tourisme Montréal.

Maude Samson au poste de spécialiste du contenu numérique depuis le 24 avril 2017. Maude se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience en journalisme, communication et relations publiques. Maude est rédactrice/responsable Twitter pour le blog Les pas sortables depuis 2014 et rédactrice/pigiste pour le blog Flip’n’Pik depuis 2016. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste d’adjointe aux ventes à l’agence Realta.

Madeleine Laperrière au poste de gérante, buanderie depuis le 24 avril 2017. Madeleine a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2003 en tant que gérante service à la clientèle au Fairmont Le Reine Elizabeth. Elle a par la suite su se démarquer en tant qu’assistante directrice à la réception. En 2011, elle a transféré à l’entretien ménager en tant que gouvernante adjointe exécutive. En 2014, elle a obtenu le poste de gérante, ressources humaines, poste qu’elle a détenu jusqu’à récemment avec succès.

Voir toutes les nominations