CTMA - Bilan d'achalandage de la saison estivale 2016

Transports · · Commenter

L’été 2016 a été marqué par un niveau exceptionnel d’achalandage, que ce soit à bord du traversier ou pour le service de croisières de la CTMA.

Plus de 5 000 passagers de +

Le nombre de passagers ayant utilisé le traversier a augmenté de 7 % par rapport à l’été dernier, ce qui représente une hausse de 5 118 passagers transportés. Au total, le traversier a accueilli 78 187 passagers entre le 15 juin et le 14 septembre 2016.

Y a-t-il eu une période plus achalandée qu’une autre ? Comme à l’habitude, on remarque que le mois d’août est le plus achalandé, avec un total de 35 514 passagers transportés. Or, la plus forte augmentation du nombre de passagers a été connue dans la première moitié du mois de septembre, avec + 32 % par rapport à l’an dernier.

Un maximum de voyages supplémentaires

Devant une forte demande continue, un nombre maximal de voyages a été ajouté à l’horaire, soit 4 de plus que l’an dernier. Ainsi, le CTMA Traversier a effectué 13 aller-retour par semaine entre Cap-aux-Meules et Souris pendant quatre semaines consécutives. Durant cette période, le navire avait donc une seule période d’arrêt hebdomadaire le lundi soir, afin de procéder au ravitaillement complet.

Une croisière qui affiche complet pendant 11 semaines

Pour ce qui est des Croisières CTMA, le nombre total de passagers ayant voyagé de Montréal ou Québec jusqu’aux Îles a connu une hausse de 5 % par rapport à la saison 2015. Statistique encore plus révélatrice : le navire a affiché complet pendant 11 semaines consécutives au cours de la saison pour une croisière en aller-retour.

Ces résultats sont particulièrement significatifs en septembre : lors de la dernière escale du CTMA Vacancier aux Îles le 18 septembre dernier, 344 passagers débarquaient sur l’archipel. Bien que le mois de septembre soit généralement achalandé, c’est la première fois que le navire était complet pour sa dernière croisière de la saison.

Au total, 4 428 passagers ont effectué un aller-retour entre Montréal ou Québec et les Îles. Rappelons que pendant 15 semaines, les croisiéristes passent trois jours aux Îles, ce qui génère des retombées économiques de plus de 1 million $ dans le milieu.

L'article complet.

Source: Îles de la Madeleine.com

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 10 AOÛT 2020

  • Le Domaine Château-Bromont - Dominic Gallant
  • Sépaq: Gîte du Mont-Albert - Justine Peira

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations