Ça roule pour le tourisme à vélo

Études, Attraits/Activités · · Commenter

Miser sur le vélo pour la découverte du patrimoine urbain, des microbrasseries d’une ville et même de ses cours d’eau ? Pourquoi pas ? Plusieurs destinations ont développé des projets afin d’attirer les touristes qui s’intéressent de plus en plus à ce moyen de transport.

Une analyse précédente démontrait les stratégies employées par des villes afin de développer leur offre et de se positionner comme destination pour le tourisme à vélo. Pour compléter le portrait, voici quelques exemples.

AMÉLIORER L’ACCUEIL AVEC DES AIRES DE SERVICES

La ville de Tours, en France, a tout récemment inauguré un poste d’accueil pour les adeptes de vélo. Ouvert à l’année, cet espace se veut un lieu convivial et connecté offrant une panoplie de services tels qu’une douche, des consignes à bagages, des aires de repos, de restauration et de recharge pour les appareils électroniques. Les cyclistes ont aussi un endroit pour réparer leur vélo et pour s’informer des activités aux alentours.

Selon Tours Métropole, ce nouvel emplacement permet à la fois d’être une vitrine de l’offre de la région du Val de Loire et un lieu de promotion pour les acteurs locaux du vélo. En améliorant ainsi les services, l’organisme désire inciter les touristes à rester plus longtemps et souhaite que Tours devienne un point central pour les nombreux itinéraires cyclotouristiques.

Lire la suite

Source: 
Par Julie Payeur
Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat
Ça roule pour le tourisme à vélo

Tags:

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations