Booking accorde-t-il un traitement de faveur à ses hôtels préférés?

Hébergement, Distribution, International · · Commenter

Le programme d’hôtels préférés de Booking est dans le viseur de l’Umih. La directrice France de l’OTA défend pour sa part sa légitimité, et les raisons de l’affichage avantageux des établissements inscrits.

Booking.com et les OTAs persistent à appliquer des clauses anticoncurrentielles, notamment les clauses de parité tarifaire restreinte ("Hotels preferred"), pourtant interdites par la loi Macron et le Tribunal de commerce de Paris. C’est en tout cas ce qu’affirme l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih), dans un communiqué qui vise Booking. Pourtant, l’Autorité de la concurrence ne formule pas un tel grief, dans son récent bilan de neuf pages sur l’efficacité des engagements pris par l’OTA, que nous avons consulté.

Que pense Vanessa Heydorff, directrice France, Espagne et Portugal de Booking, de la critique du syndicat hôtelier? "Le programme Hotels preferred est parfaitement légal, puisqu’il s’agit d’une offre opt-in : l’hôtelier est libre de le rejoindre ou non. Environ 4,6% de nos hébergements en sont membres". Mais la part des ventes qu’ils représentent serait nettement plus importante.

En retour, les établissements bénéficient d’un meilleur classement dans les résultats d’une recherche pour une destination précise, est-il expliqué sur le site du géant de la réservation hôtelière.

Au final, préférés ou pas, les hôtels ont-ils repris une partie de leur liberté tarifaire? C’est la question à laquelle l’Autorité de la concurrence souhaitait répondre, dans son récent rapport, suite aux engagements pris par Booking en juillet 2015. L’organisme reconnaît qu’il est difficile de se prononcer, puisque la loi Macron a renforcé depuis la fin de la parité (l’étendant aux canaux online des hôteliers). De plus, les attentats ainsi que la concurrence d’Airbnb sont venus perturber l’environnement dans lequel évoluent les hébergeurs.

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d’annoncer les nominations suivantes:

Gabrielle Nobrega au poste de coordonnatrice aux ventes depuis le 19 juin 2017. Gabrielle se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de coordonnatrice aux ventes au Fairmont Le Manoir Richelieu. Gabrielle a occupé différents autres postes au Fairmont Le Manoir Richelieu depuis son entrée en 2014, tels que concierge, agente de la réception et superviseure de la réception et de l’entretien ménager.

Leandro Gomes De Oliveira au poste de directeur de nuit depuis le 19 juin 2017. Leandro se joint à nous fort d’une expérience de plus de 18 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste d’auditeur de nuit au Sofitel Montréal. Leandro a fait son entrée dans la famille Accor en 1999 en tant que réceptionniste au Novotel Morumbi. En 2003, il a transféré à l’hôtel Mercure Downtown en tant que réceptionniste/auditeur. En 2005, il a été promu au poste de Chef de réception au Novotel Ibirapuera.  

Cédrik Pigeon au poste de gérant, ventes et services évènementiels depuis le 19 juin 2017. Cédrik se joint à nous fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du service à la clientèle. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de coordonnateur des ventes et évènements à l’hôtel Sheraton Montréal Aéroport. Cédrik a occupé différents postes au sein de son parcours, tels que superviseur des banquets au Château Vaudreuil Hôtel et Suites, Superviseur au restaurant Zento Sushi et co-fondateur, service évènementiel de la compagnie Production Ibiza.

Mélanie Faucon au poste de superviseure/coordonnatrice à l’entretien ménager depuis le 19 juin 2017. Mélanie se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience de plusieurs années dans le domaine du service à la clientèle. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de superviseure à l’entretien ménager à l’hôtel Le Westin Montréal. Mélanie a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2012 en tant que serveuse au Fairmont Le Château Montebello. En 2014, elle s’est jointe au Fairmont Le Reine Elizabeth au poste de serveuse, service aux chambres. En 2015, elle est retournée au Fairmont Le Château Montebello pour compléter un stage en gestion aux ressources humaines et à l’entretien ménager.

Voir toutes les nominations