Booking accorde-t-il un traitement de faveur à ses hôtels préférés?

Hébergement, Distribution, International · · Commenter

Le programme d’hôtels préférés de Booking est dans le viseur de l’Umih. La directrice France de l’OTA défend pour sa part sa légitimité, et les raisons de l’affichage avantageux des établissements inscrits.

Booking.com et les OTAs persistent à appliquer des clauses anticoncurrentielles, notamment les clauses de parité tarifaire restreinte ("Hotels preferred"), pourtant interdites par la loi Macron et le Tribunal de commerce de Paris. C’est en tout cas ce qu’affirme l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih), dans un communiqué qui vise Booking. Pourtant, l’Autorité de la concurrence ne formule pas un tel grief, dans son récent bilan de neuf pages sur l’efficacité des engagements pris par l’OTA, que nous avons consulté.

Que pense Vanessa Heydorff, directrice France, Espagne et Portugal de Booking, de la critique du syndicat hôtelier? "Le programme Hotels preferred est parfaitement légal, puisqu’il s’agit d’une offre opt-in : l’hôtelier est libre de le rejoindre ou non. Environ 4,6% de nos hébergements en sont membres". Mais la part des ventes qu’ils représentent serait nettement plus importante.

En retour, les établissements bénéficient d’un meilleur classement dans les résultats d’une recherche pour une destination précise, est-il expliqué sur le site du géant de la réservation hôtelière.

Au final, préférés ou pas, les hôtels ont-ils repris une partie de leur liberté tarifaire? C’est la question à laquelle l’Autorité de la concurrence souhaitait répondre, dans son récent rapport, suite aux engagements pris par Booking en juillet 2015. L’organisme reconnaît qu’il est difficile de se prononcer, puisque la loi Macron a renforcé depuis la fin de la parité (l’étendant aux canaux online des hôteliers). De plus, les attentats ainsi que la concurrence d’Airbnb sont venus perturber l’environnement dans lequel évoluent les hébergeurs.

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d’annoncer les nominations suivantes:

Sylvain Arsenault au poste de directeur de la sécurité depuis le 24 avril 2017. Sylvain se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth fort d’une expérience de plus de 29 ans dans le domaine de la sécurité. Sylvain a débuté sa carrière en 1988 au sein du service de police de la ville de Montréal en tant que policier. Il y est resté pendant 27 ans, dont huit ans comme membre de la direction. Il a occupé notamment les postes de commandant et chef d’unité dans un centre de soutien opérationnel, commandant et chef du poste de police à Saint-Léonard et commandant et chef de section au centre des enquêtes et analyses pour l’ensemble de la région Est de Montréal. En 2014, il a obtenu le poste de directeur des opérations, sécurité au Casino de Montréal ayant 200 employés sous sa supervision.

Aleksandar Markovic au poste de directeur adjoint, opérations banquets depuis le 24 avril 2017. Aleksandar se joint à nous fort d’une expérience de plus de 14 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de 1er maître d’hôtel banquets à l’hôtel Le Westin Montréal. Aleksandar a débuté sa carrière dans le domaine hôtelier en 2003 en tant qu’assistant maître d’hôtel banquets au Holiday Inn Montréal Midtown. Par la suite, il a occupé différents postes en restauration, notamment au Embassy Plaza, Aloft Montreal Airport et Blossom.

Delia Germani au poste de directrice, ventes régionales, marché associatif États-Unis depuis le 24 avril 2017. Delia se joint à nous fort d’une expérience de plus de 22 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de déléguée commerciale, marché groupe associatif États-Unis à l’hôtel Le Centre Sheraton Montréal. Delia a occupé différents postes en gestion, notamment directrice de la réception au Ramada Aéroport Montréal, gestionnaire des ventes au Château Vaudreuil, gestionnaire des ventes au Wyndham Montréal et gestionnaire, ventes de réunions et de congrès chez Tourisme Montréal.

Maude Samson au poste de spécialiste du contenu numérique depuis le 24 avril 2017. Maude se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience en journalisme, communication et relations publiques. Maude est rédactrice/responsable Twitter pour le blog Les pas sortables depuis 2014 et rédactrice/pigiste pour le blog Flip’n’Pik depuis 2016. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste d’adjointe aux ventes à l’agence Realta.

Madeleine Laperrière au poste de gérante, buanderie depuis le 24 avril 2017. Madeleine a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2003 en tant que gérante service à la clientèle au Fairmont Le Reine Elizabeth. Elle a par la suite su se démarquer en tant qu’assistante directrice à la réception. En 2011, elle a transféré à l’entretien ménager en tant que gouvernante adjointe exécutive. En 2014, elle a obtenu le poste de gérante, ressources humaines, poste qu’elle a détenu jusqu’à récemment avec succès.

Voir toutes les nominations