Bonne performance du tourisme au premier quadrimestre 2017

International · · Commenter

Les arrivées de touristes internationaux pour la période allant de janvier à avril 2017 ont augmenté de 6 % par rapport à la même période l’an passé et la confiance du secteur atteint son plus haut niveau depuis une décennie. Ce phénomène est essentiellement dû à la croissance soutenue dans la plupart des principales destinations et au fort rebond enregistré dans d’autres destinations. Les perspectives pour la période allant de mai à août 2017 demeurent élevées.

Les destinations à travers le monde ont accueilli 369 millions de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) au cours des quatre premiers mois de l’année, soit une hausse de 21 millions (+6 %) par rapport à la même période en 2016, selon le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial. La période allant de janvier à avril comptabilise généralement près de 28 % du total annuel et correspond à la saison hivernale de l’hémisphère nord ainsi qu’à la saison estivale de l’hémisphère sud. Elle comprend également le Nouvel An chinois et les vacances de Pâques, entre autres.

Les arrivées de touristes internationaux communiquées par les destinations à travers le monde ont été globalement positives, à quelques rares exceptions près. La plupart des destinations les plus performantes en 2016 ont maintenu leur dynamisme et les destinations qui avaient rencontré des difficultés au cours des années précédentes ont confirmé leur rebond au premier quadrimestre 2017, comme en témoigne notamment l’amélioration des résultats au Moyen-Orient (+10 %), en Afrique (+8 %) et en Europe (+6 %). De leur côté, l’Asie et le Pacifique (+6 %) et les Amériques (+4 %) ont continué d’enregistrer une croissance solide.

« Les destinations affectées par des événements négatifs en 2016 affichent des signes clairs de reprise rapide. C’est une très bonne nouvelle, surtout pour les personnes dont les moyens de subsistance dépendent du tourisme dans ces destinations », a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai.

« Alors que nous célébrons en 2017 l’Année internationale du tourisme durable pour le développement, nous nous réjouissons de la poursuite du développement du tourisme et rappelons que la croissance s’accompagne d’une responsabilité accrue pour garantir que le tourisme contribue aux trois piliers de la durabilité : économique, social et environnemental. La croissance n’est jamais un ennemi et il est de notre devoir de la gérer de manière durable », a-t-il ajouté.

RÉSULTATS PAR RÉGION

Après des résultats mitigés l’an passé, les arrivées de touristes internationaux en Europe ont enregistré un rebond (+6 %) au cours de la période allant de janvier à avril. Par ailleurs, la confiance est revenue dans certaines destinations qui avaient été affectées par des incidents liés à la sécurité, tandis que d’autres destinations ont maintenu une forte croissance. Les résultats se sont notamment améliorés dans l’Europe méridionale et méditerranéenne (+9 %, contre +1 % en 2016) et en Europe occidentale (+4 %, contre +0 % en 2016). L’Europe du Nord (+9 %) a maintenu sa forte croissance, tandis que l’Europe centrale et orientale a vu ses arrivées de touristes internationaux augmenter de 4 %, une hausse analogue à celle de l’année précédente.

En Asie et dans le Pacifique, les arrivées de touristes internationaux ont progressé de 6 % jusqu’en avril, avec de solides résultats pour les quatre sous-régions. La croissance a été tirée par l’Asie du Sud (+14 %), suivie par l’Océanie (+7 %), l’Asie du Sud-Est (+6 %) et l’Asie du Nord-Est (+5 %).

Dans les Amériques, les arrivées de touristes internationaux ont progressé de 4 %, avec de solides résultats pour l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale (+7 %), tandis que les arrivées en Amérique du Nord ont augmenté de 3 % et dans les Caraïbes de 2 %.

Les données limitées concernant l’Afrique font état d’une hausse de 8 % des arrivées de touristes internationaux, avec une forte reprise (+18 %) pour l’Afrique du Nord. Les arrivées de touristes internationaux au Moyen-Orient ont rebondi d’environ 10 %, après une baisse de 4 % en 2016.

PERSPECTIVES POSITIVES POUR LA PÉRIODE ALLANT DE MAI À AOÛT

La forte dynamique actuelle se reflète dans l'indice de confiance établi par le Groupe d'experts du tourisme de l'OMT, sur la base des évaluations et prévisions effectuées par des experts du monde entier interrogés tous les quatre mois depuis 2003. Les experts ont évalué la performance du tourisme au cours des quatre premiers mois de 2017. Les résultats ont montré que le secteur a atteint son plus haut niveau depuis 12 ans, dépassant largement les prévisions des experts pourtant déjà positives depuis le début de la période. Les plus fortes notations ont été enregistrées en Europe, corroborant la reprise de la fréquentation dans la région.

Les experts se disent également très confiants pour la période actuelle (mai à août), avec des perspectives jamais aussi prometteuses depuis une décennie. Cette confiance est également alimentée par les prévisions optimistes en provenance d’Europe. La période mai-août correspond à la haute saison touristique pour la plupart des principaux marchés émetteurs et destinations touristiques à travers le monde.

Liens utiles :

Baromètre OMT du tourisme mondial

Faits saillants OMT du tourisme, édition 2016

Infographie

Source: OMT

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations