Au Diable Vert décroche les étoiles

Hébergement, Attraits/Activités · · Commenter

Du plus loin qu’il se souvienne, le grand patron du Diable Vert, Jeremy­ Fontana, a toujours été fasciné par les étoiles et l’astronomie en général. L’idée d’exploiter ce thème pour en faire un attrait touristique a germé il y a quelques années déjà. Le concept s’est toutefois cristallisé il y a un peu plus d’un an et demi. «Avoir un projet, c’est une chose. Mettre les morceaux en place pour que ça se concrétise, c’est plus complexe, a-t-il confié. Je veux réinventer la façon d’interpréter le ciel, pas présenter une variation sur un thème déjà vu. Après avoir mis énormément d’efforts, je crois qu’on touche quelque chose de génial.»

Au cours des derniers mois, l’entreprise a donc construit un amphithéâtre de 180 sièges, répartis sur cinq rangées aménagées à même la pente de la montagne. «On souhaite que notre activité soit ouverte au grand public presque à l’année. Ce sera possible grâce à nos sièges qui peuvent être chauffés jusqu’à 50 degrés Celsius, même lorsque le mercure baisse à 30 degrés sous zéro».

On parle d’un projet dont le budget global avoisine 600 000$. Plus du tiers de cette somme sera subventionnée par Québec, via le ministère du Tourisme. Une annonce a été faite en ce sens vendredi dernier. Au total, le gouvernement provincial octroie près de 330 000$ à la station pour ses deux initiatives.

Question de bonifier l’expérience d’ObservÉtoiles, Au Diable Vert a aménagé un sentier «multisensoriel» qui guidera les participants vers le vaste amphithéâtre sur le site de 148 hectares (365 acres). «On a quelque chose d’unique à présenter. Je ne veux pas seulement voir de larges sourires dans le visage des gens. Je veux créer un effet “wow” pour que les spectateurs vivent quelque chose d’inoubliable», a indiqué Jeremy Fontana. 

En parallèle à son projet de planétarium, Au Diable Vert souhaite augmenter sa capacité d’hébergement, qui lui permet actuellement d’accueillir 120 personnes. Les visiteurs ont à ce jour accès à 24 refuges et trois appartements. Dans cette optique, la station de montagne mise sur l’implantation de six nouvelles unités aux murs végétalisés dans le secteur du planétarium. Un projet avoisinant 250 000$. Celles-ci seront abondamment vitrées afin de permettre à leurs occupants d’observer le ciel. «On voulait que les unités [se fondent] dans l’environnement. On veut créer ce sentiment de liberté quand les gens seront à l’intérieur. La nature sera au premier plan. Ce sera magnifique!», a indiqué M. Fontana, précisant que les petits chalets de style «cabin» seront disponibles en 2019. 

Lire l'article complet

Source: La Voix de l'Est

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations