46 160$ pour bonifier l'offre touristique de Blanc-Sablon

En vue de favoriser le développement de l'offre touristique de la région de la Côte-Nord, l'organisme Archéo-Mamu Côte-Nord bénéficie d'une aide financière de 46 160 $ pour la réalisation d'un projet touristique proposant des séjours archéologiques à Blanc‑Sablon, une activité unique dans la région.

C'est ce qu'ont annoncé la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand.

Ce projet constitue une première phase exploratoire d'un nouveau produit touristique original qui offrira des fouilles de sites archéologiques situés à Blanc-Sablon.

L'aide financière provient du programme Aide au développement touristique au nord du 49e parallèle (ADN49) du ministère du Tourisme, à hauteur de 40 000 $. La Société du Plan Nord accorde pour sa part un montant de 6 160 $.

CITATIONS

« Le tourisme nordique représente un secteur qui prend de l'ampleur à l'international, et le Québec a tout ce qu'il faut pour se démarquer des autres destinations. Le projet de découverte archéologique à Blanc-Sablon enrichit notre offre touristique avec des expériences inédites et authentiques, qui séduiront les visiteurs d'ici ou de l'étranger. Je tiens à saluer le travail des acteurs de l'industrie touristique, qui ont à cœur le développement économique de leur région. » - Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je suis heureux de la réalisation de ce projet puisqu'il contribuera à mieux faire connaître la Basse-Côte-Nord, qui, comme la région de la Côte-Nord, possède un grand potentiel de développement touristique. En plus de bonifier l'offre destinée aux visiteurs, ce nouveau produit permettra d'attirer une clientèle spécifiquement pour la visite des sites archéologiques. Je me réjouis de ce nouvel attrait touristique, qui engendrera des retombées économiques profitant à toute la population de la région. » - Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

FAITS SAILLANTS

Le projet annoncé:

  • s'appuie sur un partenariat entre les populations autochtone et non autochtone;
  • favorise le développement du tourisme culturel;
  • contribue à hausser l'offre touristique de l'Est-du-Québec.

Source: Cabinet de la ministre du Tourisme


À propos du programme ADN49 et du Plan Nord

Le programme ADN49 est une des mesures financées par la Société du Plan Nord.

Rappelons que le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l'ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l'environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable, et un projet rassembleur pour la société québécoise. La Société du Plan Nord est l'organisme responsable de sa mise en œuvre.

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations