415 influenceuses à Québec pour parler voyage

Tourisme d'affaires, Marketing · · Commenter

En 2014, l’avion de Paule Bergeron atterrissait à Boston. La déléguée commerciale pour l’Office du tourisme de Québec (OTQ) allait assister au Women in Travel Summit, qui regroupe des centaines d’influenceuses en provenance des quatre coins du globe. Son objectif à terme: attirer le sommet dans la Capitale-Nationale. 

Aujourd’hui, Paule Bergeron peut dire mission accomplie, alors que le 18e sommet s’est terminé dimanche. 415 influenceuses sont venues partager leur expériences, discuter des nouvelles tendances et échanger des astuces pour percer le marché, fort compétitif. 

«D’abord, on s’autoproclame influenceuse. Une influenceuse, c’est une blogueuse qui a un auditoire et qui a beaucoup de crédibilité auprès des personnes qui la suivent. Elle a un pouvoir d’influence énorme», explique Mme Bergeron. 

Ces centaines de femmes voyagent partout dans le monde, mais surtout, leurs aventures sont suivies par des milliers de personnes, poursuit-elle. 

«Elles sont comme une amie. Ceux qui les suivent ont souvent des atomes crochus avec elles. Ils aiment les aventures qu’elle vit. C’est là que leur pouvoir d’influence prend autant d’importance.» 

Il y a cinq ans, avance Mme Bergeron, l’usage des médias sociaux et des plateformes de partage comme Instagram ou YouTube étaient relativement faible. «On appelait ça les new medias», raconte-t-elle. «Maintenant, j’appelle ça les now medias parce que c’est en utilisant ces moyens de communication que des influenceuses ont autant d’impact. 

Celles-ci rejoignent surtout des amateurs de voyage plus jeunes, qui recherchent une expérience nouvelle. Une clientèle ciblée par l’Office du tourisme, convient Mme Bergeron. 

«On observe une nouvelle génération de voyageurs, qui ont un esprit libre. Ils veulent laisser une trace», explique celle qui parcourt le monde pour faire rayonner la ville de Québec.

La déléguée commerciale partage la stratégie de l’OTQ pour attirer ces touristes plus jeunes, plus branchés et en quête d’authenticité. «Notre mise en marché est basée sur les expériences»: gastronomie, histoire, patrimoine, culture… L’Office de tourisme déploie beaucoup d’énergie pour capitaliser sur ce qui fait de la région une destination attrayante pour une clientèle en croissance. 

Sur la présence d’un si grand nombre d’influenceuses dans la capitale, Mme Bergeron se réjouit. La présence à Québec du Women in Travel Summit aura des retombées certaines, surtout en termes de visibilité, assure-t-elle. «Tout le monde se délecte de cette clientèle-là», témoigne Mme Bergeron. 

La prochaine rencontre du Women in Travel Summit aura lieu à Portland, dans l’État du Maine, en mai 2019

Lire l'article complet

Source: Le Soleil

Tags:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 10 décembre 2018

  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Maxime Lastennet
  • Auberge Saint-Antoine - Emma-Jeanne Bouchard
  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Audrey Duvivier
  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Nancy Racine

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations