2016 une année touristique satisfaisante pour Destination Sherbrooke

Associations · · Commenter

Lors de la séance du comité plénier de la Ville de Sherbrooke, le 14 mars dernier, Destination Sherbrooke a présenté son rapport d’activités 2016. Nouveau document, nouvelle facture visuelle, celui-ci fait état des principales données en lien avec la dernière année touristique à Sherbrooke. Par ailleurs, l’organisation a profité de l’occasion pour présenter une version actualisée de sa planification stratégique, de même que son plan d’action 2017.

L’année touristique 2016 à Sherbrooke pourrait être qualifiée de satisfaisante, notamment en raison du taux d’occupation qui est resté stable à 51 %, soit un pour cent de moins qu’en 2015. Si l’achalandage dans les établissements d’hébergement s’est maintenu, le bureau d’information touristique a informé davantage de visiteurs, et ce, dans une proportion de 2,3 %. La fréquentation du bureau par les clientèles américaine et européenne a augmenté respectivement de 20 % et de 13 %. En 2016, Sherbrooke était la destination du voyage pour 78 % des visiteurs qui ont fréquenté le BIT par rapport à 73 % en 2015.

La grande vedette des actes d’information du bureau d’information touristique demeure sans contredit le Circuit des murales. En 2016, 12 976 personnes ont reçu de l’information en lien avec la visite des murales au bureau d'information touristique, soit 47 % des demandes.

Du côté des congrès et des événements, on remarque une baisse qui s’explique par le fait que 2015 avait été une année exceptionnelle. Par contre, le nouveau Fonds d’aide aux congrès et événements (FACE), mis en place en mars 2016, a déjà permis d’attirer de nouveaux événements pour les années 2017 et 2018. Du côté du Centre de foires de Sherbrooke, si le nombre d’activités et la superficie affichent une légère baisse, la rentabilité reste toujours au rendez-vous.

En promotion et marketing, la campagne entourant la forfaitisation (réalisée en collaboration avec cinq hôteliers et quatre attractions) a fait bondir les ventes de forfaits de 63 %. En web, des efforts considérables de consolidation ont été faits afin de conserver la même plateforme, tout en l’optimisant. Cette refonte permet encore plus de flexibilité pour les mises à jour, notamment en matière d’adaptativité.

Cliquez sur l'image pour lire le rapport complet

RÉVISION DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE

En 2012, Destination Sherbrooke s’est dotée d’une planification stratégique portant sur les années 2012 à 2020, laquelle a été adoptée par le conseil d’administration de Destination Sherbrooke en juin 2012. Parce que le milieu du tourisme est en constante évolution et que les mandats de l’organisation ont été modifiés, il est apparu essentiel d’actualiser cette planification stratégique pour la période 2017-2020.

Au nombre des principaux changements, mentionnons que les fonctions ont été légèrement modifiées afin de refléter la réalité actuelle, les orientations ont été redéfinies et les axes d’intervention ont été revus.

PLAN D’ACTION 2017 DE DESTINATION SHERBROOKE

Le plan d’action 2017 de Destination Sherbrooke met en lumière les 4 grandes fonctions de l’organisation, à savoir :

  • Le développement de l’offre
  • La commercialisation, la communication et l’accueil
  • La gestion des infrastructures municipales
  • La gestion organisationnelle

Les quatre grandes fonctions de Destination Sherbrooke touchent 8 orientations stratégiques de l’organisation, qui elles-mêmes se déclinent en 30 axes d’intervention.

Pour sa part, le développement de l’offre concerne 9 axes d’intervention de la planification stratégique de Destination Sherbrooke. L’année 2017 sera marquée principalement par des efforts soutenus pour la réalisation de la 16e murale, ainsi que la diversification de l’animation du circuit des murales. La priorité sera également mise à la conception et à la structuration des principaux points d’ancrage attractifs du réseau Parcours, à savoir la gorge de la rivière Magog et le lac des Nations. Relativement à cet aspect, des énergies seront consacrées, notamment, sur le raffinement du concept des tours, sur la mise au point du projet de la passerelle de la gorge, ainsi que sur l’évaluation de l’implantation du spectacle multimédia au lac des Nations. 

La commercialisation, la communication et l’accueil comptent 10 axes d’intervention de la planification stratégique de Destination Sherbrooke. Les priorités d’actions de ce secteur en 2017 seront accordées au renforcement de l’image de marque de la destination, à savoir Nature urbaine, à la stimulation des intervenants du milieu à devenir des acteurs de choix du tourisme d’affaires et sportifs et à intensifier nos efforts de promotion sur les marchés anglophones (Ontario et États-Unis) par le biais de nos placements, mais aussi par nos services (présence bilingue, médias sociaux, accueil). Des efforts importants seront également déployés pour augmenter la notoriété de Sherbrooke comme destination pour les groupes sur les marchés hors Québec, ainsi que pour continuer de positionner Sherbrooke comme étant une destination gourmande identitaire forte. Enfin, la personnalisation de l’expérience d’accueil du client sera également au cœur des actions 2017 de Destination Sherbrooke.

La gestion des infrastructures municipales concerne 5 axes d’intervention de la planification stratégique de Destination Sherbrooke. Il est question principalement de la gestion des lieux que sont le Centre de foires de Sherbrooke, le marché de la Gare de Sherbrooke, la place Nikitotek, ainsi que la Maison de l’eau. À cela s’ajoute l’animation des parcs faisant partie du réseau Parcours. En 2017, les priorités d’action de ce secteur seront consacrées à optimiser le rendement de ces ressources matérielles et à développer de nouveaux marchés, notamment en ce qui a trait le marché des foires commerciales pour le Centre de foires. Enfin, des efforts seront également consacrés à l’optimisation de la qualité des lieux d’accueil pour les corridors bleus et la Maison de l’eau.

La gestion organisationnelle compte 6 axes d’intervention de la planification stratégique de Destination Sherbrooke. En plus du maintien et de l’amélioration de la gestion interne de l’organisation, les priorités d’action de ce secteur porteront sur l’intensification de la compréhension du rôle et de l’apport important en matière de développement économique de Destination Sherbrooke, en plus de continuer à favoriser l’adhésion et l’implication des intervenants et partenaires à la mission et à la vision de l’organisation.

En tant qu’organisation responsable de la promotion et du développement touristique de la ville de Sherbrooke, Destination Sherbrooke contribue à mettre en place des conditions favorisant l'essor de l'industrie touristique et la mise en valeur des territoires. En 2014, les retombées économiques de l’ordre de 189 M$ ont créé près de 3 800 emplois dans la région sherbrookoise.

Source: Destination Sherbrooke 

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations