2011 - Année référence du tourisme intérieur au Canada

Gouvernements · · Commenter

Suite au remaniement significatif en 2011 de la méthodologie de l'enquête sur les voyages des résidents du Canada (EVRC), dorénavant 2011 est l'année de référence utilisée pour comparer les données sur les visiteurs québécois et des autres provinces canadiennes. Les données obtenues pour les années précédentes ne peuvent donc plus être utilisées à des fins de comparaison. Il s'agit maintenant de travailler à partir d'une base de données remaniée de l'EVRC afin d'établir le nouveau portrait des voyages intérieurs des Québécois. Ces changements sont en fait une bonne nouvelle puisque la méthodologie ajustée révèle que les recettes touristiques pour le Québec passent de 11,08 à 12,4 milliards de dollars.

Les changements apportés ont des répercussions, notamment, sur les éléments suivants :

  • la hausse des estimations du volume de touristes et des dépenses ;
  • l'importance accrue des excursionnistes (32,4 % de l'ensemble des recettes touristiques et 52,4 % des dépenses des Québécois) ;
  • le portrait statistique des régions touristiques ;
  • la répartition de l'activité touristique entre les régions ;
  • la répartition de l'activité touristique entre les différents buts de voyage (agrément, affaires, etc.) ;
  • la variation des dépenses moyennes par séjour et par nuitée.

La révision de la méthodologie de l'EVRC en fait une enquête plus complète et inclusive qui est davantage conforme aux normes et concepts internationaux, recommandés par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Elle améliore également de manière significative la qualité des données. Source, Tourisme Québec

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations