1M $ pour réaliser des projets en Abitibi-Témiscamingue

Investissements, Associations, Gouvernements · · Commenter

En vue de favoriser le développement de l'offre touristique de la région de l'Abitibi-Témiscamingue, l'Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT) est renouvelée à hauteur de 1 040 000 $, et ce, jusqu'en 2020.

C'est ce qu'ont annoncé conjointement le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, M. Émilien Larochelle.

Selon les termes de l'entente, Tourisme Abitibi-Témiscamingue investira une somme équivalente à celle allouée par le ministère du Tourisme, soit 520 000 $. L'entente 2012-2015 en Abitibi-Témiscamingue a permis de soutenir 32 projets touristiques pour des investissements totaux de près de 770 000 $. Le financement par les partenaires a connu un effet levier qui a multiplié par 4,4 les sommes investies, qui atteignent désormais plus de 3,4 M$.

CITATIONS

« L'Abitibi-Témiscamingue possède plusieurs espaces naturels qui ont un fort potentiel d'activités récréatives et de plein air et elle propose plusieurs événements et festivals qui bonifient l'offre touristique. L'annonce d'aujourd'hui permettra à des investisseurs de développer des projets structurants qui rehausseront l'offre touristique régionale et auront, à court et à moyen terme, le pouvoir d'attirer plus de visiteurs dans notre belle région. » - Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Les ententes précédentes ont confirmé qu'elles représentent des leviers financiers efficaces pour dynamiser l'économie des régions. Je suis heureuse de renouveler ce partenariat avec Tourisme Abitibi-Témiscamingue qui travaille de concert avec les acteurs de l'industrie et connaît bien son milieu, ce qui lui permet de développer des projets prometteurs et bénéfiques pour sa région. Cette nouvelle entente contribuera à la diversification de l'offre touristique québécoise et favorisera l'augmentation des recettes touristiques de même que la création d'emplois. » Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Le renouvellement de ce partenariat est une excellente nouvelle. Tourisme Abitibi-Témiscamingue est un acteur incontournable pour le développement de la région, et cette entente lui permettra de réaliser de nouveaux projets pour faire briller encore plus notre beau coin de pays. » Guy Bourgeois, député d'Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord

« L'industrie touristique de l'Abitibi-Témiscamingue a connu ces dernières années un essor considérable qui n'est pas près de s'arrêter. Nos intervenants ont des idées plein la tête et un dynamisme extraordinaire. Les EPRT constituent des leviers importants : ils permettent à nos développeurs de passer du rêve à la réalité pour ensuite faire rêver les visiteurs potentiels. » - Émilien Larochelle, président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue

FAITS SAILLANTS

  • Les EPRT ont pour but de réunir les associations touristiques régionales et d'autres partenaires afin de réaliser des projets de développement de l'offre touristique régionale. Ceux-ci contribueront à l'atteinte des cibles de performance touristique indiquées au Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020 et à son plan d'action 2016-2020.
     
  • Les EPRT visent la concertation des investissements de l'industrie touristique en fonction des priorités régionales et le renforcement de la synergie de tous les partenaires régionaux.

Source: Cabinet de la ministre du Tourisme  

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations