17 M$ pour les festivals et événements estivaux et automnaux

C'est 17 M$ que se partageront 178 festivals et événements dans vingt régions touristiques du Québec au cours de la saison estivale et automnale, ce qui représente près de 6 M$ et 78 festivals et événements touristiques de plus qu'en 2016, pour la même période. Cette majoration fait suite à l'annonce, en janvier dernier, de la révision des modalités du Programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques qui visait à mieux répondre aux réalités et aux besoins des promoteurs.

La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, a fait l'annonce de cette aide de 17 M$ lors du coup d'envoi de la saison des événements majeurs internationaux à Montréal.

CITATIONS

« Le gouvernement du Québec est un fier partenaire de l'industrie événementielle et il démontre qu'il reconnaît l'importance de cette industrie comme vecteur de développement économique à travers tout le Québec. Les festivals et les événements contribuent de façon importante à la notoriété de notre destination et permettent de mettre à l'avant-plan des expériences authentiques et le caractère festif du Québec. »

« Je tenais à faire preuve d'équité en ce qui concerne le soutien gouvernemental consenti aux festivals et aux événements dans le but de poursuivre l'aide aux événements majeurs, tout en soutenant les plus petits, afin qu'ils aient la chance de se développer et de devenir, eux aussi, des événements plus performants. » Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

FAITS SAILLANTS

Les nouvelles modalités du Programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques ont permis, notamment :

  • de financer de nouveaux festivals et événements qui n'étaient pas soutenus par l'ancien programme;
  • d'assurer le financement des festivals et événements selon leur performance;
  • de soutenir la croissance des festivals et événements majeurs;
  • de favoriser la réalisation de nouveaux projets novateurs visant le développement du produit, soit par l'ajout d'un aspect propre à la programmation, soit par une innovation particulière;
  • d'encourager les initiatives hors saison et en région, à l'extérieur des grands centres;
  • de soutenir la réalisation des études de provenance et d'achalandage vu la charge budgétaire qu'elle engendre;
  • de privilégier la signature d'ententes pluriannuelles pour les festivals et événements performants afin d'assurer la stabilité nécessaire à leur développement.

Source: Cabinet de la ministre du Tourisme

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations