15,7 millions de passagers à YUL depuis le début de l'année

Transports · · Commenter

ADM Aéroports de Montréal a dévoilé ses résultats d'exploitation au 30 septembre 2019, alors que le trafic de passagers, particulièrement du côté international, est toujours en forte progression. Au cours des neuf derniers mois, le nombre de passagers accueillis à YUL Aéroport international Montréal-Trudeau a cru de 4,8% par rapport à la même période l'année dernière et son BAIIA (l'excédent des produits par rapport aux charges avant impôts, charges financières, amortissement et dépréciation des immobilisations) a atteint 284,7 M$.

Faits saillants - passagers

  • YUL continue d'accueillir de plus en plus de voyageurs, soit 6,0 millions de passagers pour le troisième trimestre de 2019 (+3,2%) et 15,7 millions pour les neuf premiers mois de 2019 (+4,8%).
  • La hausse a été particulièrement marquée du côté international, alors que ce secteur a enregistré une augmentation de 7,0% du trafic de passagers pour le trimestre en revue. Le secteur transfrontalier a également contribué à la croissance observée, tandis que le secteur domestique a été marqué par une légère décroissance.
  • Pour le troisième trimestre de 2019, une baisse de 1,3% a été enregistrée au niveau des mouvements aériens commerciaux à YUL, ce qui se traduit par une hausse du nombre de passagers par vol. Pour les neuf premiers mois de l'année, la baisse s'est établie à 1,2%.

Résultats financiers en bref:

  • Le BAIIA s'est établi à 109,7 M$ pour le troisième trimestre de 2019, en hausse de 2,8 M$ (+2,6%) par rapport à la même période de 2018. Pour les neuf premiers mois de l'année, le BAIIA s'est chiffré à 284,7 M$, en hausse de 28,3 M$ (+11,0%) par rapport à la période correspondante de 2018.
  • Les investissements en capital d'ADM ont atteint 107,6 M$ au cours du trimestre et 224,1 M$ pour les neuf premiers mois de 2019. Les investissements à YUL et YMX ont été financés par les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation.
  • Les produits consolidés se sont élevés à 195,4 M$ pour le troisième trimestre de 2019, une augmentation de 10,8 M$ (+5,9%). Les produits cumulés au 30 septembre 2019 ont quant à eux progressé de 11,1% Cette hausse est principalement attribuable à l'augmentation du trafic de passagers, à la hausse du tarif des FAA, ainsi qu'à un gain sur disposition d'actifs.
  • Les charges d'exploitation pour le trimestre en revue ont atteint 53,9 M$, une augmentation de 3,1 M$ (+6,1%). Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2019, les charges d'exploitation de 169,1 M$ ont augmenté de 16,5 M$ (+10,8%). Cette variation s'explique notamment par des coûts de mitigation pour maintenir un haut niveau de service pour les voyageurs dans un contexte de sous-capacité de l'infrastructure ainsi que par les coûts d'implantation des initiatives d'amélioration de la compétitivité.

« Les neuf premiers mois de l'année affichent d'excellents résultats. L'ajout de nouvelles destinations prisées au départ de YUL, telles que Vienne et Bordeaux, et l'engouement des touristes envers les charmes de la métropole ont contribué à l'augmentation du trafic de passagers. YUL a connu une saison estivale très occupée avec plus de 2 millions de passagers accueillis par mois en juillet et en août 2019. Je tiens à remercier tous les employés d'ADM et de la communauté aéroportuaire qui ne cessent de se dépasser afin d'assurer un service de grande qualité et une expérience agréable à l'ensemble des voyageurs », a mentionné Philippe Rainville, président-directeur général d'Aéroports de Montréal.

L'ensemble des informations concernant ces résultats financiers est disponible en ligne.

Au cours des derniers mois, diverses initiatives ont été déployées :

  • Plusieurs nouvelles destinations ont été annoncées au cours des derniers mois. YUL compte maintenant une offre bonifiée de destinations à découvrir avec l'arrivée de routes vers La Nouvelle-Orléans (Air Transat), Vienne (Austrian Airlines), Sao Paulo (AC), et Bordeaux (AC) pour ne nommer que celles-ci.
  • ADM a annoncé la création d'un parc écologique situé au nord du site aéroportuaire de YUL dans l'arrondissement Saint-Laurent. Le terrain d'une superficie de plus de 2 millions de pieds carrés sera préservé et aménagé au bénéfice de toute la communauté.
  • Lors de la conférence annuelle de Airports Council International - North America, YUL a renouvelé sa certification "Airport Carbon Accreditation" (niveau optimisation), qui souligne son engagement à réduire son empreinte de carbone. YUL détient cette prestigieuse certification depuis 2017 et celle-ci est renouvelée chaque année depuis.

À propos d'Aéroports de Montréal

ADM Aéroports de Montréal est l'autorité aéroportuaire du Grand Montréal responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement de YUL Aéroport international Montréal-Trudeau certifié 4 étoiles selon le « World Airport Star Rating » et de YMX Aérocité internationale de Mirabel.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations