1000 employés de l'hôtellerie à Québec votent pour la grève

Hébergement · · Commenter

Les employés syndiqués de cinq hôtels de Québec font pression auprès de leurs employeurs respectifs, alors qu'ils pourraient déclencher à tout moment une grève d'une durée de 48 heures. Les quelque 1000 employés du Hilton de Québec, du Delta de Québec, du Manoir Lac Delage, du Clarion et de l'hôtel PUR ont tous accordé un tel mandat à leur exécutif syndical. L'appui à ce moyen de pression a varié de 89 % à 100 %. Ces employés font partie des 35 syndicats CSN de travailleurs de l'hôtellerie dont les conventions collectives sont échues depuis le 31 juillet dernier. La Fédération du commerce de la CSN mène des négociations coordonnées pour l'ensemble des syndicats.

La semaine dernière, les membres des 35 syndicats ont voté en faveur d'un débrayage massif d'une durée de 24 heures d'ici la fin du mois ou au début de septembre.

La CSN soutient que les travailleurs de deux autres hôtels de Québec (Clarendon et Classique) pourraient bientôt obtenir des mandats de grève de 48 heures.

Tout comme à Québec, les salariés des hôtels de Montréal avaient accordé à la mi-juillet un mandat de grève de 48 heures.

Les salariés de trois hôtels de Montréal (Regency Hyatt, Holiday Inn Select Sinomonde, Espresso) sont en lock-out alors qu'une entente a été conclue avec l'hôtel Château Cartier de Gatineau. [lire la suite]

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 20 mai 2019

  • Tourisme Baie-James - Isabelle Milord
  • Groupe Voyages Québec - Angelina Miconiatis
  • Alliance de l’industrie touristique du Québec - Jean-Philippe Bastien, Catherine Blanchette, Manon Blanchet, Anne-Hélène Couturier
  • Raymond Chabot Grant Thorton - Véronique Boucher

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations