Modèle d’affaires en tourisme: mesures structurantes pour le Québec

Associations, Gouvernements, Économie · · Commenter

AQITL’industrie touristique tient à rappeler que le tourisme est un moteur de développement économique et de création d’emplois pour la province et qu’il doit être abordé de la sorte. Au cours de la dernière année et demie, l’industrie s’est impliquée activement auprès de la ministre du Tourisme et de l’équipe du ministère dans la révision du modèle d’affaires et de gouvernance de l’industrie. Ce modèle couvrira une diversité d’éléments qui formeront un tout pour optimiser la performance touristique du Québec.

Par l’entremise de consultations, nous avons notamment fait valoir la nécessité d’avoir une meilleure cohésion et plus d’agilité pour une commercialisation plus efficace de la destination à l’international et de financer adéquatement le développement d’une offre de produits de haut calibre.

Dès mai 2011, le Comité performance présentait un rapport intitulé Faire des choix pour une industrie touristique performante dans lequel on encourageait la mise en place d’un plan d’ensemble et la structuration efficiente de la gouvernance en tourisme. Le Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020 (PDIT) dévoilé au printemps 2012, était la première étape en ce sens. Le PDIT a pour objectif une croissance annuelle moyenne de 5 % des recettes touristiques d’ici 2020.

Récemment, divers scénarios au regard du financement du produit ont été élaborés par un comité de l’industrie et soumis à l’attention de la ministre Vien. Le financement du tourisme doit refléter le retour sur investissement qu’offre véritablement l’industrie. Le tourisme n’est pas un poste de dépenses pour un gouvernement. Au Québec, chaque dollar investi rapporte 20 $ de recettes dont cinq directement dans les coffres de l’État, qui peuvent être utilisés pour des services à la population.

L’industrie sera présente en force à Québec pour les Assises du Tourisme 2015 le 27 octobre prochain. On y dévoilera le nouveau modèle d’affaires de l’industrie, culmination des efforts des derniers mois dans l’obtention d’un environnement qui permettra aux quelque 30 000 entreprises touristiques québécoises de créer des emplois et de la richesse pour le Québec.

Source : AQIT / ATR Associées / ATS Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations