Le touriste à vélo: un touriste de qualité pour les régions du Québec!

Études, Attraits/Activités, Économie · · Commenter

Vélo QuébecLe touriste à vélo dépense davantage, voyage souvent et pour de plus longues périodes que le touriste d’agrément « typique ». Aussi, en effectuant des séjours dès le mois de juin et également en septembre, le touriste à vélo contribue à l’allongement de la saison touristique au Québec. Tels sont les faits saillants contenus dans une étude réalisée par la Chaire de tourisme Transat de l’UQAM et commandée par Vélo Québec, les associations touristiques régionales de dix régions du Québec et ATR associées du Québec (Bas-Saint-Laurent, Québec, Mauricie, Cantons-de-l’Est, Lanaudière, Laurentides, Outaouais, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Centre-du-Québec et Montérégie), avec la collaboration du Ministère du Tourisme.

Cette étude révèle que le touriste à vélo dépense 6 % de plus que les autres touristes d’agrément, tous marchés confondus, soit en moyenne 675 $ pour son séjour de vélo au Québec et ce, principalement dans l’hébergement et la restauration. Autre fait intéressant : près des deux tiers des touristes à vélo prévoient retourner dans les régions visitées au cours des deux prochaines années. Pour Claude Péloquin, directeur des études à la Chaire de tourisme Transat de l’UQAM, « Il ne fait pas de doute que le touriste à vélo est un touriste de qualité pour les régions du Québec. »

« L’idée derrière cette étude, souligne François G. Chevrier, président-directeur général d’ATR associées du Québec, était d’obtenir un portrait beaucoup plus clair que ce que nous savions de la clientèle des touristes à vélo et de leurs habitudes de voyage, autant en ce qui concerne les Québécois que les clientèles hors-Québec et ce, afin d’améliorer nos stratégies et nos outils d’accueil et de promotion et ainsi accroître notre performance touristique. »

Satisfaction au pays de la Route verte !

La satisfaction de l’expérience vélo vécue au Québec récolte rien de moins qu’un 9 sur 10! L’hébergement, la beauté des paysages, la sécurité et la qualité des circuits cyclables, notamment le réseau de la Route verte, contribuent largement à ce degré de satisfaction. Par ailleurs, la présence de la Route verte semble amener les touristes à rouler sur de plus longues distances ou à prolonger leurs séjours, ce qui met en relief l’importance d’encourager son développement, son entretien et sa promotion. La connectivité qu’assure la Route verte d’une région à l’autre constitue la force de ce réseau. Enfin, la certification Bienvenue cycliste, que détiennent plus de 500 établissements d’hébergements et campings, a un très fort taux de reconnaissance chez les touristes à vélo. « Au fil des ans, cela est réellement devenu une référence et un incontournable, précise Lucie Lanteigne, directrice générale de Vélo Québec Association. »

Pour consulter les faits saillants de l’étude, cliquez ici.

Source: Vélo Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, SEMAINE DU 28 OCTOBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Rosalie Bourdages
  • L’InterContinental Montréal - Jeoffrey Chailloux
  • Palais des congrès de Montréal - Stéphanie Lepage

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations