L'illusion des retombées économiques

Investissements, Gouvernements · · Commenter

Le rejet de la candidature de Québec dans la LNH offre un chapitre de plus dans le livre des doutes quant à la rentabilité du Centre Vidéotron. L’édifice, apprenait-on quelques jours plus tôt, a coûté 730 000 $ aux citoyens de Québec pour ses quatre premiers mois d’exploitation déficitaire. Le promoteur de spectacles Michel Brazeau prédit un gouffre financier.

N’avait-on pas pourtant promu ce joyau en faisant miroiter de généreuses retombées, Nordiques ou pas?


Crédit photo : Jacques Boissinot

« Le concept même des retombées économiques ne fait pas de sens pour les économistes, estime Germain Belzile, maître d’enseignement en économie appliquée à l’école des HEC. À l’exception peut-être des économistes qui sont payés pour en produire. »

D’abord, pour l’absurdité du concept. « Vous embauchez 10 000 personnes pour creuser des trous, et 10 000 autres pour les remplir, illustre M. Belzile. Le résultat net, c’est que rien n’a été produit. Mais 20 000 personnes auront été payées et on aura généré de l’activité économique. Il y aura des retombées. Mais il y aura aussi une dette. »

Le débat s’est posé pour le Grand Prix de F1. L’argument des retombées a justifié les 187 millions de dollars de fonds publics versés sur 10 ans à Bernie Ecclestone pour le maintien de l’événement à Montréal.

Or, avant même que les moteurs vrombissent sur l’île Sainte-Hélène, cette étude est venue réduire à 42 millions les retombées de l’événement, soit la moitié des 89 millions estimés par le Québec depuis 2009, et beaucoup moins que les 71 millions avancées par Ottawa.

Le confrère Gérald Fillion explique clairement comment la méthodologie a été bonifiée pour arriver à des données plus rationnelles, en s’en tenant aux dépenses des visiteurs étrangers.

Mais même là, il y a un hic. Il y a deux ans, le site AirBnB a publié une étude où il chiffrait à 55 millions de dollars ses retombées en un an à Montréal. Des chiffres qui provenaient grosso modo des dépenses effectuées par les visiteurs.

Cliquez ici pour l'article au complet.

Source : L'actualité

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations